14/04/2007

Un p’tit jour de politique : 14 avril 2007

Bête politique … Bête de sexe …
Le charismatique syndic de Lausanne, le toujours Vert Daniel Brélaz, a confié à la presse qu’il était resté puceau jusqu’à 40 ans. Daniel Brélaz casse la réputation de la gauche, dont une étude allemande démontrait qu’elle était beaucoup plus performante amoureusement que la droite. Bon les ami-e-s de gauche, nous allons devoir compenser le déficit occasionné par l’ami Brélaz. Vive la gauche bonobo !
Fusil d’assaut à la maison

Une nouvelle fois, la mort a frappé à l’aide d’un fusil d’assaut. Un taré à tirer dans la clientèle d’un hôtel-restaurant-bar de Baden, faisant un mort et 4 blessés, dont des adolescents. Il faut vraiment interdire les armes de guerre à la maison. En Suisse, chaque année environ 300 personnes sont tuées avec un fusil de l’armée suisse. La droite et l’extrême-droite helvétiques viennent de refuser de placer ces armes dans les arsenaux et non plus dans chaque domicile des militaires de milice de l’armée suisse. Face à cet obscurantisme, la gauche lance une initiative populaire. C’est une très bonne action ! La population décidera donc !


 J’effectue mon devoir citoyen

J’envoie mon vote pour l’élection au Conseil administratif de la Ville de Genève. Je prends la liste socialiste et vote compact :

Interviewé par « Le Temps », je soutiens ce vote compact et donc la candidature de Rémy Pagani.
Je vais voir aussi, au stand de la Place du Marché, mes ami-e-s socialistes de Carouge qui présentent un ticket vert-socialiste. Dommage que l’union de la gauche n’ait pas été possible. Personnellement, j’aurais préféré une liste avec les trois candidatures de gauche.

 

17:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.