02/05/2007

Un p'tit jour de politique : 2 mai 2007

Manu, chef du monde
A peine réélu - brillamment - au Conseil administratif de la Ville de Genève, Manuel Tornare lance sur Léman bleu Télévision qu’il pourrait succéder à Laurent Moutinot, au Conseil d’Etat genevois, dans deux ans. Et Manu, tu manques d’ambition ! Et si Micheline Calmy-Rey quittait d’ici là le Conseil fédéral …
Plus sérieusement, j’adore Manuel Tornare, mais pour succéder à Laurent, c’est maintenant le tour d’une femme. Il est essentiel que les deux sièges occupés au gouvernement genevois soient occupés, de manière paritaire, par une femme et un homme. Si le PS, parti emblématique de l’égalité des sexes, barrait une seconde fois la route à une femme, je claquerais immédiatement la porte, après avoir pourtant présidé cette organisation, et j’irai voir ailleurs si l’herbe est plus verte …
Accord avec l’UDC
Le député radical genevois Pierre Kunz propose aux libéraux et aux radicaux de s’allier désormais avec l’UDC. Les fondateurs du radicalisme doivent se retourner dans leur tombe, eux qui étaient progressistes.
Maudet, orange de colère
Portant une cravate orange (pas amour des couleurs), je croise le radical Pierre Maudet. Il m’amorce sur ma cravate, me disant qu’il ne supporte plus cette couleur (celle du PDC). Décidemment, l’Entente porte mal son nom !
Droit de vote à 16 ans
Glaris envisage de donner le droit de vote aux jeunes dès 16 ans. Je trouve que l’idée est bonne, valorisant les jeunes et impulsant une petite dose d’innovation dans notre démocratie vieillissante et essoufflée. A Genève, j’avais déposé un projet de loi instaurant cette idée. Le parlement avait balayé l’idée sans vouloir véritablement en débattre. Quand on attend les opposant-e-s à ce principe parler des jeunes avec mépris, on comprend mieux !
Pas de sanction contre Alain Devegney
Le gendarme corporatiste Alain Devegney avait sous-entendu que la cheffe de la police avait eu des relations intimes, avant sa nomination, avec son supérieur de l’époque. Contre de simples excuses, l’enquête contre lui est stoppée et les sanctions éventuelles partent en fumée. Une fois de plus, l’impunité est au rendez-vous ! Ce n’est pas comme ceci que le Conseil d’Etat et la cheffe de la police Monica Bonfanti vont reprendre le contrôle de la police.
Jeudi et vendredi sur Léman bleu
Retrouvez sur Léman bleu Télévision, le Grand Conseil genevois :
Jeudi 5 mai à 17 h. et 20 h. 30

Vendredi 6 mai à 15 h., 17h., puis 20 h. 30

11’634 visites
J’ai commencé à bloguer le 15 février 2007.
Entre cette date et fin avril, mes 2 blogs (http://christianbrunier.bleublog.ch, puis http://christianbrunier.blog.tdg.ch) ont reçu 11’634 visites. Je vous remercie de votre intérêt et n’oubliez pas de commenter, de critiquer, de déchiqueter ou de soutenir mes écrits.

 

 Les député-e-s footballeur-euse-s

Dimanche 6 mai, dès 16 h., à la Fontenette à Carouge, les député-e-s genevois-es joueront au ffot contre des équipes de plusieurs Conseils municipaux des communes genevoises au Tournoi des élu-e-s. Nous serons un beau mélange de député-e-s de droite et de gauche jouant dans la même équipe. L’an passé, nous avions gagné ce tournoi. La pression est sur nos épaules …

En plein entraînement ...

17:31 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Voilà ! L'événement est annoncé sur www.agendadegeneve.ch

Écrit par : L'Agenda de Genève | 02/05/2007

Il est temps, en effet, que les partis qui se croient de gauche, qui se croient investis de valeurs, notamment la défense de la place des femmes, l'égalité réelle entre femme et homme, commencent aussi à présenter des femmes de valeur aux postes d'importance. De votre parti, au mien (les Verts) et à notre gauche : tous les partis ont réussi à ne pas présenter des femmes lorsqu'ils en avaient l'occasion aux différents postes exécutifs.
À croire qu'il faudrait voter à droite pour que des femmes soient élus à ces postes…
Merci aussi, de dire que, non, les jeunes ne sont pas imposteurs et incapables de choisir et de réfléchir, donc de voter. Au contraire ! Il est temps en effet que chacune et chacun puisse voter dès l'âge de 16 ans.
Merci donc, cher Christian BRUNIER, pour ce message (et bon entraînement…) !

Écrit par : Florian | 03/05/2007

Les commentaires sont fermés.