02/09/2007

Affiche UDC et interpellation pour Genève

 

Interpellation en faveur de l’animation, du logement et des activités commerciales au centre-ville de Genève
Je dépose une interpellation urgente au Grand Conseil genevois en faveur de l’animation, du logement et des activités commerciales au centre-ville de Genève :
Au début des années 2000, je me suis inquiété auprès du  Département de l’Aménagement, de l’Equipement et du Logement (DAEL) de la disparition d’une brasserie et d’une boutique de mode sis dans l’immeuble de BNP Paribas de la rue du Stand au centre-ville de Genève.
Une nouvelle fois, des bureaux prenaient la place de lieux commerciaux créant de l’animation en ville.
Le DAEL m’avait rapidement répondu que cette situation était provisoire et que cette banque avait l’autorisation d’occuper ces surfaces commerciales pour des activités administratives uniquement durant une période de travaux à l’intérieur de ce bâtiment.
Après 3 à 4 ans de patience, j’avais relancé, en janvier 2005, le DAEL rien n’ayant bougé et ma patience atteignant quelques limites. Le Département m’avait répondu :
Vos préoccupations concernant le rez-de-chaussée de l'immeuble occupé par la banque susvisée m'ont été transmises par M.L.Moutinot, chef du département.

Je suis d'accord avec vous que la situation provisoire a tendance à
s'éterniser. Cela étant, j'ai reçu tout récemment les mandataires, avocat et architecte, de la banque, qui m'ont indiqué que suite à l'acquisition, par ladite banque, de l'immeuble de la BCG, un projet global est en cours d'élaboration, projet qui porte également sur les surfaces en rez-de-chaussée au sujet desquelles vous nous interpelez.

Il est d'ailleurs prévu que les mandataires susvisés rencontrent les
services compétents de la Ville de Genève vendredi 14 de ce mois, pour discuter des questions relatives à l'application du règlement sur les PUS, qu'ils souhaitent évoquer en y intégrant l'avenir de l'immeuble ex-BCG.

Compte tenu de ce qui précède, la banque souhaite maintenir en l'état
l'affectation provisoire en locaux pour la banque du rez-de-chaussée de leur immeuble actuel.
Septembre 2007, le chantier arrive à terme et je ne vois toujours pas de surfaces commerciales dans ce site.
Alors que le centre-ville se meurt, les bureaux (parfois vacants) chassant les logements et les commerces, une telle politique et un tel laxiste sont inacceptables.
Le Conseil d’Etat va-t-il faire respecter la loi et obliger le retour de ces surfaces commerciales (dont - je l’espère - un restaurant comme à l’époque) et si oui dans quels délais ?
Par avance, je remercie le Conseil d’Etat de sa réponse.

 

 

 

 

15:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Un grand bonjour!

Je suis d'accord qu'il y a un réel problème au centre de Genève. Le Baroque vient de fermer à la place de la Fusterie après le Moevenpick. Le Radar et la crémière ont également mis la clé sous le paillasson. Bref, le seul endroit à Genève ou bars, cafés, restaurants avec terrasses et terrasses parisiennes en hiver ne gêneraient personne la nuit est complètement déserté la nuit. Il n'y a plus rien à y faire. Tout cela n'est pas bien pour les genevois qui vivent à Genève et pas bien du tout pour l'image de Genève dans le monde. Ville ennuyeuse et morte. A quand un vrait quartier de nuit à Genève digne de ce nom et ou le bruit ne poserait pas de problème??????. Bref, toutes les villes y ont pensés mais pas Genève!!!???? La Praille est génial mais on a un besoin urgent aujourd'hui de ce quartier et non dans 10 ans.

Merci et bonne soirée

Écrit par : caravelle | 03/09/2007

D'après ce que j'ai lu dans la Tribune de Genève, je crois que les locaux donnant sur la rue vont devenir une galerie d'art. Bref, vive l'ambiance!!!!!

Ce genre de chose fermé tout les matins et ouvert jusqu'à 17 heures la semaine et biensur fermé le week-end. La dernière est le Nonolet de la Banque Wengli à la Rue du Stand ouvert du lundi au vendredi et aller vous faire voir le week end. Ambiance!!! bref , le week end prenez EZS vers d'autres cieux..... ici on a pas besoin de vous et des touristes....

Écrit par : caravelle | 03/09/2007

Les commentaires sont fermés.