30/09/2007

Un p'tit jour de politique : 30 septembre 2007

Tous radicaux ?????
Les radicaux proposent, dans les médias, des tests électoraux. Si vous répondez OUI aux questions, au bout du 4ème, on vous dit que vous êtes radical. J’ai testé ! Nous le sommes toutes et tous. Se moquant des électrices et électeurs, les radis vous posent des questions où le OUI s’impose. Quelques exemples :
  • Pensez-vous qu’il est important que les parents soient en mesure de mieux concilier activités professionnelles et désirs d’enfants ?
  • Pensez-vous qu’il faut augmenter le nombre de crèches et favoriser la garde des enfants ?
  • Etes-vous pour une Suisse plus équitable ?
  • Etes-vous pour une amélioration du niveau d’enseignement scolaire ?
  • Etes-vous pour une Suisse qui relève le pari de l’intelligence ?
Toutes et tous des béni-oui-oui…
Imaginez une Suisse avec que des Radicaux ? Seuls les vendeurs de Gamay y gagneraient.
Matricule pour la police genevoise
Je cosigne un projet de loi des Verts – impulsé par Mathilde Captyn - demandant  que l’uniforme des policiers genevois comporte un numéro matricule.
Cette mesure a pour objectif de retisser les liens de confiance entre la police et la population genevoise.
Elle apporte de nombreux avantages dont :
-          Davantage de transparence et d’ouverture dans les relations quotidiennes entre la police et les citoyen-ne-s ;
-          Rappel quotidien de l’Etat de droit ;
-          Amélioration de l’efficacité de la justice ;
-          Davantage de sécurité pour la police par le port d’un badge de légitimation comportant un matricule visible et anonyme, ne permettant pas de retrouver l’identité du policier ;
-          Amélioration générale de l’image de la police genevoise ;
-          Augmentation de la qualité du service public ;
-          Cadre légal favorable à cette mesure.
Liberté pour la Birmanie

Nous allons manifester pour la liberté en Birmanie. En voyant ce combat pour la démocratie, nous devrions apprécier et défendre la nôtre.


15:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.