06/10/2007

Prévention du cancer du sein

J’ai participé à l’événement de lancement du mois de prévention du cancer du sein, étant impliqué modestement dans cette opération en faveur de la santé publique depuis plusieurs années et ma compagne présidant la Fondation genevoise de prévention du cancer du sein.

 

 

Pas un journaliste n’était au rendez-vous !

 

 

Bien sûr l’horaire n’était certainement pas le meilleur, l’actualité était assurément lourde, la disponibilité des rédactions était vraisemblablement limitée … Mais quand je vois les priorités des journaux locaux, je suis dégoûté.

 

 

Reléguer la prévention d’une maladie qui touche une femme sur huit à un fait sans importance pour privilégier les sujets populistes et polémiques est une dérive des médias de plus en plus fréquente et inquiétante.

 

 

Tant pis, nous passons une bonne soirée entre personnes concernées, perdant malheureusement l’impact que cette manifestation devait avoir sur les personnes pas ou peu sensibilisées au dépistage.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.