27/10/2007

Une semaine de politique

Victoire politique
Nous avons fêté l’obtention d’un permis de résidence en Suisse pour une famille bosniaque que nous (quelques membres d’associations et une petite poignée de politiques) avons soutenue. Cette famille de jeunes parents et de trois enfants, dont deux nés à Genève, ont subi les traumatismes de la sale guerre de l’ex-Yougoslavie. La femme du couple a été violée durant plusieurs jours et par plusieurs « hommes » dans un  centre de détention serbe. Malgré ces horreurs vécues, la loi Blocher les renvoyait dans la région où vivent en toute impunité leurs anciens bourreaux. L’humanité n’est pas soluble dans toutes les législations !
Heureusement, avec beaucoup de forcing associatif et politique, et la compréhension des Autorités genevoises – dont particulièrement celle de Laurent Moutinot et de ses services – ces victimes de la barbarie peuvent rester à Genève, Cité dans laquelle ils ont construit une nouvelle existence et trouvé du boulot pour ne pas être à la charge de la société.
Avec les députées vertes Anne Mahrer et Ariane Wisard-Blum, nous avons l’impression d’avoir obtenu une belle victoire.

Trop souvent, malgré un engagement lourd en temps et en énergie, nous avons le sentiment de nous battre pour pas grand-chose dans un pays où la gauche est très minoritaire. Or, lorsque par nos humbles actions, nous offrons à une famille de l’espoir, nous nous disons que notre engagement politique n’est pas complètement inutile.

 

Grenelle de l’environnement
Sarko, que je critique souvent, me surprend en annonçant une politique environnementale que les socialistes ont été incapables de déployer en France.
En politique, il faut savoir être critique, mais aussi souligner les bons points.
Reste désormais à concrétiser ces bonnes idées.

 

15:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.