09/11/2007

Journée des filles

Je prononce quelques mots pour lancer la Journée des filles à SIG.

 

 

 

Il est hallucinant de constater que près de 46 % des professions, en Suisse, sont considérées comme réservées aux hommes. Seulement 11 % sont dites « féminines », 43 % étant considérées comme neutres.

 

 

 

La Journée des filles a notamment comme objectifs de présenter aux filles des métiers – dont certains faussement masculins – et de faire connaissance avec le lieu de travail de leur père ou mère.

 

 

 

Malgré une avancée certaine de l’égalité homme-femme, les inégalités restent encore trop nombreuses tant au niveau du parcours scolaires, que de l’équité salariale et des développements de carrières professionnelles.

 

 

 

Pourtant les entreprises qui réussissent le mieux sont celles qui rassemblent une pluralité de profils, d’idées et de compétences. L’addition des différences est un facteur-clé de succès.

09:47 Publié dans Vie prof | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.