24/12/2007

Interview par la Chambre France-Suisse pour le commerce et l’industrie

Je suis interviewé pour SIG par Audrey Corbière d’Aspects, le journal de la Chambre France-Suisse pour le commerce et l’industrie.
Depuis de nombreuses années, SIG a mis en œuvre une stratégie orientée sur le développement durable et cela bien avant que cette démarche ne devienne une sorte de nécessité sinon une évidence pour beaucoup d’autres entreprises. Le point avec le directeur Innovation et communication des Services Industriels de Genève : Christian Brunier.
SIG est une entreprise publique, son but est de fournir à chaque habitant de Genève de l’électricité certifiée à 100% et renouvelable à plus de 85%.
SIG est spécialisée dans le secteur du gaz naturel, de l’énergie thermique (chaleur et froid), de l’eau potable et possède une infrastructure Telecom avec un réseau de fibre optique. Nous sommes une infrastructure de base du confort des Genevois ! De plus, nous traitons les eaux usées et les déchets car nous possédons une usine de traitement et de valorisation des déchets.
Nous produisons à partir de cette usine de déchets de la chaleur et de l’électricité. Notre entreprise a adopté depuis plusieurs années une stratégie de développement durable. Nous publions chaque année un rapport de développement durable. Nous sommes aussi soumis a des notations sociétales par une société parisienne BMJ qui audite notre politique sur les axes du développement durable et émet des notations.
Pouvez-vous nous rappeler les grandes lignes de l’offre Vitale bleue et verte ?
SIG Vitale Vert
L’énergie électrique la plus écologique du réseau pour développer les énergies renouvelables, en particulier l’énergie solaire. Elle est approvisionnée à partir d’énergie hydraulique certifiée par le label «naturemade star», et de nouvelles énergies dont un minimum de 2,5% provient de nouvelles installations exploitant le solaire et la biomasse.
SIG Vitale Bleue
L’énergie de référence du réseau genevois, 100% hydraulique, pour allier économie et environnement. Au minimum un quart provient de centrales hydrauliques récentes ou rénovées en profondeur. Le certificat TUV EE01 garantit la provenance de l’énergie et la qualité écologique de sa production. 10% des autres clients ont une énergie qui provient d’une usine à gaz à haut rendement certifiée. Usine qui produit un peu moins de CO2 qu’une usine à gaz traditionnel. Nous sommes relativement performants. Plus de 90% de nos clients ont fait le choix de l’énergie renouvelable.
Ou en est votre projet de construction de centrale à gaz au Lignon pour réduire l’approvisionnement en électricité?
Le projet est toujours d’actualité, le but est de monter notre propre production, en la développant conformément à notre stratégie de développement durable, nous avons fait  3 choix :
  • Centrale combinée qui va produire à la fois de l’électricité mais aussi de la chaleur voire du froid, ce qui génère du CO2. Dès que vous produisez de la chaleur vous gagnez des parts de marché sur le mazout, ce qui diminue les émissions de CO2.
  • Centrale de moyenne importance proche de nos clients potentiels.
  • Une balance positive pour le CO2, la centrale à gaz produit du CO2 mais avec tous les projets en parallèle la balance générale est bonne.
L’objectif est de diminuer globalement le CO2 mais aussi les consommations tant pour l’eau que pour l’électricité.
Nous avons aussi le Projet «Genève Lac nation», les organisations internationales consomment beaucoup d’électricité notamment pour la climatisation, on va donc les chauffer et les refroidir avec l’eau du lac et le Projet éco21. Ce projet initié par SIG visant à mieux consommer les énergies et à réduire les émissions de CO2 sans sacrifier ni confort ni compétitivité.
Quels sont les moyens concrets que vous mettez en place pour vos collaborateurs ?
Concernant le transport nous payons la moitié des abonnements TPG à nos collaborateurs.
Nous avons aussi mis en place un programme global de politique de déplacement où l’ on analyse les déplacements des collaborateurs.

Nous proposons des actions comme l’incitation au covoiturage, incitation aux transports publics, rouler en vélo électriques. Nous avons également acheté des voitures à gaz et électriques.


16:44 Publié dans Vie prof | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Hallo webgemeinde!
helft mir mal, ich suche florian grotehans, hab gehört das seine firmen pleite sein sollen.

Habe vor x jahren ein handy bei einer firma von florian grotehans aus bad hersfeld gekauft. Hab grosse probleme damit und versuche den zu erreichen.

Nun habe ich gesehen dass die pleite sein sollen:

Geschäfts-Nr.: 11 IN 23/07 Am 26.10.2007 um 10:15 Uhr ist das Insolvenzverfahren eröffnet worden über das Vermögen der T-C-H Service GmbH & Co. KG mit Sitz in Dresden und dem Mittelpunkt der wirtschaftlichen Tätigkeit in Bad Hersfeld, Breitenstraße 37, 36251 Bad Hersfeld (AG Dresden, HRA 5714), vertr. d.: 1. TCH Vermögensverwaltungs GmbH, (persönlich haftende Gesellschafterin), vertr. d.: 1.1. Florian Grotehans, geboren 1982, Am Baumgarten 12, 36251 Bad Hersfeld, (Geschäftsführer). Insolvenzverwalter ist: Rechtsanwalt Dr. Frank Kreuznacht, Untermarkt 23, 99974 Mühlhausen, Tel.: 03601/88920, Fax: 03601/889211, E-Mail: Rechtsanwaelte@dr-wiengarten.de. Anmeldefrist: 17.12.2007.

Erreiche da niemanden, ans Handy geht der nicht. Habe nun auch gehört das gegen den wegen Betrug ermittelt wird.

Kann mir jemand helfen? Wie erreiche ich den?

Danke schonmal!!

Écrit par : ifrogmolan | 07/12/2011

Les commentaires sont fermés.