05/02/2008

Libérez Nay Phone Latt

Les images de la répression birmane ont transité souvent clandestinement à travers le Net. Nay Phone Latt est l’un des blogueurs qui, pour conquérir la démocratie, a envoyé des images et des textes à travers le monde au nom des droits de l’humain, cassant le mur de la censure de son pays.

 

 

La dictature birmane l’a emprisonné, comme elle séquestre les libertés.

 

 

L’arrestation de cette figure de la « rébellion safran » est odieuse et représente une grave infraction aux droits élémentaires des êtres humains.

 

 

Une nouvelle fois, le régime totalitaire de Myanmar illustre son mépris de la liberté d’expression.

 

 

Même si l’actualité n’a plus ses projecteurs braqués sur ce pays, la répression se poursuit … N’oublions pas le peuple birman et continuons à nous mobiliser contre le régime sanguinaire birman.

 

 

00:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.