11/02/2008

Dérive religieuse en Turquie

Le régime islamique turc – que l’Europe trouve modéré tant les intérêts commerciaux sont importants avec ce pays – attribue la plupart des moyens financiers destinés à l’école aux institutions coraniques, qui débordent pourtant d’argent.

 

 

Parallèlement, les écoles laïques n’ont même plus les moyens d’acheter du mazout pour chauffer les élèves durant l’hiver.

 

 

Le partage est pourtant l’une des bases de la religion musulmane.

 

 

18:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.