24/02/2008

Genève dit NON à la fumée passive

Par 79,16 %, les citoyennes et citoyens de Genève ont dit OUI à l’interdiction de la fumée dans les lieux publics. Victoire !

 

 

On est bien loin du vote de la commission parlementaire de la santé, où la droite majoritaire avait voté contre cette initiative. J’avais pris le rapport de minorité dans un climat tendu et clanique, sur un thème - où nous cessions de répéter - qui ne devait pas être de gauche ou de droite.

 

 

Heureusement, en plénière du Grand Conseil, une majorité s’était dégagée, avant de recueillir aujourd’hui un plébiscite populaire.

 

 

L’urgence est à la mise en vigueur de cette loi pour améliorer rapidement la santé publique.

 

 

Un grand merci à la population genevoise, en espérant que cette loi sera contagieuse au niveau national.

 

 

16:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.