26/02/2008

Vu au ciné : « Enfin veuve »

J’avais été très touché par le premier long métrage d’Isabelle Mergault « Je vous trouve beau ». Avec « Enfin veuve », la cinéaste déverse, à nouveau, un flot de sensibilité et d’humour. Evidemment le duo Michèle Laroque et Jacques Gamblin, pourtant talentueux, ne porte pas le film comme le prodigieux Michel Blanc l’avait fait lors du premier film de Mergault. Pourtant « Enfin veuve » transforme une d’histoire simple en un bel hymne à l’amour. Malgré quelques longueurs et une piètre photo, plusieurs scènes nous ont fait rire et parfois fortement émus. Isabelle Mergault sait peindre les émotions et joue avec finesse dans ce registre.

Certains critiques ont vomi un peu facilement sur ce film. Moi, j’ai passé un bon moment et suis toujours sensible lorsqu’on glorifie l’Amour.

13:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.