24/03/2008

Bravo Sandrine, Manuel et Mark

Vous connaissez mon combat pour défendre l’existence des bistrots genevois.

 

 

De la compensation de la disparition de la Brasserie hollandaise à l’assouplissement de la règlementation sur les terrasses lors des belles journées ensoleillées durant les saisons froides, en passant par la défense du Cristallina, je me suis mobilisé pour défendre la convivialité de Genève.

 

 

Je me réjouis donc et félicite les magistrats socialistes – Sandrine Salerno et Manuel Tornare – qui s’opposent à leurs collègues du Conseil administratif de la Ville de Genève voulant fermer l’Alhambar.

 

 

Je congratule et soutiens aussi le Conseiller d’Etat libéral Mark Muller qui tente de sauver le resto « L’Entrecôte ».

 

 

Fermer un bistrot pour le remplacer par une arcade de prestige sans vie est une manière de tuer à petit feu la belle Cité de Genève.

 

 Fermer l’Alhambar est un acte contre Genève !

 

 

22:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Interdire tous les bistros aux fumeurs - sans la moindre restriction - est un acte contre nombre de Genevois !
(et donc de bistros)

Écrit par : Blondesen | 25/03/2008

Non, c’est simplement le respect d’un vote populaire massif !

Écrit par : Christian Brunier | 25/03/2008

Le vote massif, je suis tout à fait d'accord avec vous: Vox Populi, vox dei.
Ce que je regrette, c'est que la formulation de la loi ait été si peu nuancée et qu'elle n'ait pas prévu d'aménagements. La fréquentation des bistros en général et de certains bistros en particulier va forcément chuter. Il n'y a qu'à voir en France voisine.
Merci de votre réponse
(P.S. j'ai indiqué sur mon blog qu'il n'est pas possible de commenter chez vous ; je vais de suite corriger cette erreur)

Écrit par : Blondesen | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.