24/06/2008

Charbonnier pour Vernier

Je suis hyper content ! Mon ami Alain Charbonnier a été désigné par le Parti socialiste de Vernier comme candidat à l’élection partielle du Conseil administratif de ma commune d’origine. Député travailleur, militant acharné pour défendre les plus défavorisés, l’élection d’Alain serait une chance pour la population de Vernier.

Après l’annulation de l’élection du candidat du MCG suite à des irrégularités, l’élection d’un homme intègre tel qu’Alain Charbonnier serait la bienvenue.

Ancien chef du groupe socialiste du Grand Conseil, député, Alain a été aussi Conseiller municipal de la commune de Vernier.

Au Grand Conseil genevois, il s’est illustré sur de nombreux dossiers tels que la santé, la lutte contre les augmentations des caisses-maladie, la défense des personnes souffrant d’un handicap, le contrôle de gestion de l’Etat, l’assainissement des finances publiques, la politique sociale, l’amélioration des conditions de vie dans les EMS, le combat pour l’emploi ou le respect d’un environnement équilibré.

Homme de conviction, il pratique la politique comme je l’aime, soit avec éthique, dynamisme, idéalisme et franchise. On est loin de la politique politicienne que je ne supporte plus …

Charbonnier1-2.jpg

 

 

13:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je suis intervenu déjà sur le site de M. Apothéloz sur ce sujet.

Je ne comprends pas comment le PS peut faire le lit de M, Cerruti en présentant un candidat !

Y a-t-il une alliance discrète voire secrète entre le MCG et le PS à Vernier ou sur une échelle plus large ?

Une telle maladresse laisse songeur, d'autant plus que la courte majorité avec laquelle le PS de Vernier a approuvé cette candidature (11 contre 15) montre bien que les militants ne seront pas très mobilisés pour cette élection.

Un tel amateurisme me donne vraiment envie de rendre ma carte.

Écrit par : André Poulain | 24/06/2008

"militant acharné pour défendre les plus défavorisés"

Très bien, alors que les plus defavorisés vote pour lui. Mais moi je suis de la classe moyenne, qui a ses propres problèmes. Donc je vais plutôt voter pour un "defenseur acharné de la classe moyenne".

Et pour couper court aux habituelle réponses sur ce sujet: La classe moyenne ne se plafonne pas à 120'000 Frs par ans, et ce n'est pas Mr Brunier qui dira le contraire.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 24/06/2008

Les commentaires sont fermés.