25/08/2008

La catastrophe de la privatisation du chemin de fer en Nouvelle-Zélande

2003 : Alors que la Nouvelle-Zélande vient de reprendre en mains publiques les chemins de fer, le gouvernement conservateur (droite) brade, à nouveau, cette infrastructure à un groupe privé.

Durant cinq ans, les prestations se dégradent sensiblement …

2008 : Le gouvernement travailliste (gauche) de Nouvelle-Zélande rachète à Toll Holdings les chemins de fer, pour sauver le service offert au public.

La facture pour l’Etat est trois plus élevée que le prix de vente de 2003.

Un beau cadeau pour le privé ! Une facture salée pour la collectivité.

 

train.jpg

 

 

16:36 Publié dans Politique | Tags : chemin de fer, train | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.