07/09/2008

Pitbull avec du rouge à lèvres

Devant le congrès du Parti républicain, lors de son premier discours en tant que candidate à la vice-présidence des USA, la chrétienne intégriste Sarah Palin s’est comparée à un pitbull en estimant que ce qui la différenciait de ce molosse était le rouge à lèvres. Cette divagation a provoqué l’admiration des participants à ce rassemblement de la droite américaine et un flot d’applaudissements.

Comme ils sont bizarres nos amis américains. Imaginons une politicienne européenne qui déclarerait une telle ineptie. Elle deviendrait la risée des médias et de l’opinion publique. L’aveu de son mimétisme canin provoquerait l’ire des milieux féminismes, tant il est immonde de comparer une femme – quelle qu’elle soit - avec ce clébard dangereux.

Après avoir condamné l’avortement, avoir soutenu « à mort » la guerre en Irak, s’être affirmée comme une défenseuse du lobby des armes ou s’être montrée totalement indifférente aux problématiques écologiques, ce « pitbull maquillé » ne mérite qu’une seule chose : la muselière... ou peut-être la fourrière.

 

pitbull.jpg

08:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.