11/01/2009

Louise-Michel, le film

Vue au ciné la comédie délirante et anar tournée par les deux « Grolandais » Benoît Delépine et Gustave Kervern. Craignos, immoral, décalé et hyper drôle, ce film est totalement atypique.

Prix du meilleur scémario du Festival de San Sebastian, ce long  métrage rassemble une sacrée distribution : Yolande Moreau et Bouli Lanners campent les deux principaux rôles, Benoît Poelvoorde, Siné, Mathieu Kassovitz, Philippe Katerine, Albert Dumontel (qui n’apparaît qu’au terme du générique final), ...

C’est l’histoire d’un patron sans vergogne qui délocalise l’activité de son usine de textiles pendant une nuit, sans rien dire à ses employé-e-s. Dans la dèche, un groupe d’ouvrières regroupent leurs indemnités pour buter leur ancien boss. Elles partent à la recherche d’un tueur professionnel. Des paumés rencontrent d’autres paumés avec des pointes d’ironie à toutes les scènes. Le tueur est totalement inexpérimenté et se sert de personnes en fin de vie pour faire le boulot. Totalement délirant !

Les situations déjantées sont aussi nombreuses que les personnages déglingués. A voir avec grand plaisir, si nous ne sommes pas trop coincés.

 

Louise Michel.jpg

 

 

12:12 Publié dans Culture | Tags : louise michel, cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.