18/02/2009

Destination Buenos Aires …

Nous allons quitter Genève pour nous rendre en Argentine, pays où souffle un positivisme qui me plaît bien. A l’image de l’un des proverbes de ce pays : « Quand une tuile tombe de ton toit, c’est l’opportunité de voir dix milles étoiles. » Nous allons rejoindre Jérôme, mon beau-fils, qui parcourt avec un ami l’Amérique du Sud durant un petit semestre. Après avoir dégusté les caïpirinhas et vu les Brésiliennes, ou l’inverse, ils nous rejoignent à Buenos Aires via l’Uruguay.

 

L’Argentine, c’est aussi le pays de Mafalda, la p’tite fille du dessinateur de Mendoza : Quino. De son vrai nom Joaquin Salvador Lavado, Quino a créé Mafalda, en 1963 (une très belle année), pour une pub d’électroménager. Ayant un avis sur tout, détestant la soupe, Mafalda est l’une des figures de l’humour argentine. Quino s’était, durant un bon moment, exilé pour fuir la dictature militaire, sanguinaire et fasciste qui a trop longtemps martyrisé son pays.

mafalda.jpg

Nous mettons en garde nos multiples enfants afin que notre appartement genevois ne se transforme pas, durant notre absence, en night-club et en open-bar.

 

Si nous trouvons du Wi-Fi, nous tenterons de raconter régulièrement notre périple sud-américain.

 

22:14 Publié dans Voyage | Tags : argentine, voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.