02/03/2009

28 février 2009 en Argentine

Ballade dans la forêt tropicale pour visiter un centre récupérant des animaux sauvages blessés ou abandonnés par des humains qui pensaient pouvoir les domestiquer. On croise un tas de jolies araignées.

DSCF0157.jpg
Photo : Christian Brunier

 

En parlant de monstre, je suis vachement content d’apprendre le renvoi du catholique intégriste et révisionniste Williamson d’Argentine. Oser nier l’existence des chambres à  gaz nazies est répugnant.

 

 Nous reprenons l’avion pour regagner Buenos Aires. Nous logeons à l’hôtel – vachement kitch - Park Château Unique (Talcahuano 1253). Il se situe dans le quartier résidentiel (un peu trop), historique et touristique de Recoleta. Les restaurants de ce barrio sont très réputés. Sa zone piétonne – Ortiz – est un haut lieu de flânerie. Nous allons dîner là-bas très tardivement. Pour manger en Argentine, il n’y a pas d’heure.

 

 

04:41 Publié dans Voyage | Tags : argentine | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.