11/05/2009

Expo du Petit Nicolas à l’Hôtel de Ville de Paris

Non, pas le Petit Nicolas de l’Elysée. Celui-ci, il ne me fait pas rire … Depuis mes lectures enfantines de la revue bédéiste « Pilote », je n’avais croisé le Petit Nicolas qu’à de rares occasions. Dans mes pensées, il n’était qu’un vieux souvenir réservé aux enfants. Erreur grave ! Mon épouse m’a encouragé à aller admirer l’expo consacrée à ce petit personnage créé par Goscinny et Sempé, il y a 50 berges. Coup de vioc garanti ! La vie est trop belle. Elle passe trop rapidement. En parcourant cette œuvre, je constate toute son actualité. Putain, ça vieillit bien.

 

Alors que l’éducation ressemble de plus en plus à un formatage niant la différence et valorisant l’uniformité aux dépends de la diversité, le Petit Nicolas illustre le gosse taquin, turbulent et chenapan. Aujourd’hui, on le foutrait sous Ritaline alors qu’il est, en fait, un p’tit gars bien dans ses baskets.

 

Rieur, bavard, plein de vie et contestataire, le Petit Nicolas est le genre de môme qui me plaît.

petit nicolas.jpg

 

 

20:44 Publié dans Humour | Tags : humour, petit nicolas, paris | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.