17/07/2009

Plaisirs provençaux

Ai bu, une tradition quand je passe à Grignan, un Rosé d’enfer : Le Rosé « Gourmandise » du Domaine de Montine. Délice des Coteaux de Tricastin, dans la Drôme provençale, ce vin vif est un doux mélange de Grenache, Syrah et Cinsault. Sa couleur est très vive. Au goût et au nez, les fruits explosent : Farandole de fruits rouges - voire de confiture de fruits rouges lorsqu’on le garde en bouche – de Mûres et de Cerises. La région de Tricastin doit servir à l’essor du vignoble et non pas à construire ou reconstruire des centrales nucléaires.

DSCF0382.jpg

Photo : Christian Brunier

 

Petit séjour à Arles, Cité de fêtes et de plaisir, plaque-tournante entre la Provence et la séduisante Camargue. Baignée par le soleil, sa populace a le cœur chaud et le pastis frais.

 

A Arles, faites une petite visite « Chez Ariane », un bar à vins situé Rue du Docteur-Fanton. Dirigé par Ariane, une Suissesse rigolote établie à Arles, ce bar vous offre de bons vins, souvent bios, de la cuisine simple mais fort bonne, de la musique de jazz très plaisante et un petit univers de convivialité au cœur d’une petite rue piétonne.

 

J’adhère au Club des Bons Vivants : www.LeClubDesBonsVivants.com Ce club est un espace d’échanges sur les appréciations des membres concernant les restaurants de la belle France.

 

 

 

 

Commentaires

sympa votre rosé de Tricastin...avec la Centrale nucléaire à coté...les raisins doivent être bien gros...façon Tchernobyle !!

Écrit par : mur | 17/07/2009

Les commentaires sont fermés.