28/07/2009

Les papilles en alerte générale

Le Château Bel-Evêque de Pierre Richard

Pierre Richard, le grand blond avec une chaussure noire, est un excellent comédien, maladroit et extrêmement drôle. Il est en outre un producteur de vins averti et passionné. Nous allons visiter son domaine, le Château Bel-Evêque, à Gruissan, dans l’Aude, à quelques bornes de Narbonne (ça rime !), en bordure de la Méditerranée, dans un univers préservé et encore sauvage. Pendant que nous dégustons, Pierre Richard joue à la pétanque avec des potes. Son meilleur cru est la Cuvée cardinale. Sa robe est intense. Le nez de ce Corbières est un cocktail d’épices, de fruits noirs, avec une légère senteur d’herbes, la garrigue n’étant pas loin. Long en bouche, ample, ses tanins sont solides tout restant harmonieux. Vin de caractère, ses arômes boisés apparaissent avec une petite note vanillée.

Bel Evêque.jpg

Photo : Christian Brunier, 2009

 

Une Belle Equipe

Restaurant du centre historique de Toulouse. Excellente carte de vins et gastronomie du terroir réputée. Le service est sympa et direct. Une adresse sûre de la cuisine traditionnelle du coin.

La Belle équipe.jpg

Photo : Christian Brunier

 

Cours de vins à Saint-Emilion :

 

A Saint-Emilion, nous suivons un cours de dégustation de vins. Nous étudions trois vins :

 

Saint-Emilion Grand Cru, Château Reine-Blanche

Son odeur et son arôme de prunes, de cerises noires et de fruits rouges sont  très présents. Nous distinguons aussi une petite senteur de pain grillé. Ses tannins sont soyeux et légèrement acide, ce qui facilite sa conservation.

 

Saint-Emilion Grand Cru, Château du Rocher

Avec une belle couleur rouge lumineux, ce vin assez tannique dégage des odeurs de bois légèrement fumé, de fruits noirs et de cassis. Avec une petite trace florale, ce vin est équilibré, avec un goût boisé affirmé.

AOC Lussac – Saint-Emilion, Château Haut-Gazeau

Assemblage réunissant 85 % de Merlot noir et 15 % de Cabernet Franc, il est élevé sur des sols de texture sablo-argileuse au sous-sol argilo-calcaire. L'âge moyen des vignes est de trente ans. Ce vin de garde du Château Haut-Gazeau est typé, épicé et fruité. Au nez, comme en bouche, les fruits noirs et les épices explosent. On peut reconnaître aussi un peu le cacao. Astringent, il est rond et harmonieux.

 

 

Les commentaires sont fermés.