03/10/2009

Le Bal des vampires

Bien fait ! Roman Polanski a été arrêté en Suisse au sujet d’une accusation de viol datant de près de 32 ans. Vu son âge, désormais avancé, c’est la reconstitution qui va être très difficile.

 

Paris Match l’écrit : « La jeune « victime » pervertie par Polanski n’était pas si innocente ». Elle avait 13 ans, il en avait 44. Heureusement que « Paris Match » n’est pas Juge. Dans l’odieux, il est nettement meilleur.

 

Mais, « Paris Match » poursuit dans l’immonde pour sauver Polanski, en expliquant que la jeune fille avait « d’ailleurs plus près de 14 ans que de 13. » On est rassuré !

 

Dans le registre du dérapage, le Ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, n’est pas mal du tout. Il a estimé que l’arrestation de Roman Polanski était « absolument épouvantable »(…) « pour une histoire ancienne qui n'a pas vraiment de sens. » Si pour mercredi prochain, vous cherchez quelqu’un pour un Dîner de cons, j’ai un type à vous conseiller …

 

Le journal « Le Matin » s’indigne, défendant  Polanski, et pose une grande question « Quel est le statut des artistes dans ce pays (la Suisse) ? » Déjà que les artistes étrangers ont désormais de la peine à apporter de l’argent détourné fiscalement, si en plus en les arrête pour viol, où va-t-on ?

Polanski.jpg

Non, ce n’est pas une image du drame de l’époque, juste « Le Bal des vampires », un film de Polanski

 

21:25 Publié dans Humour | Tags : polanski, justice, cinéma | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

"Dans le registre du dérapage, le Ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, n’est pas mal du tout. Il a estimé que l’arrestation de Roman Polanski était « absolument épouvantable »(…) « pour une histoire ancienne qui n'a pas vraiment de sens. »"

Le sens est à aller chercher ici:

http://www.nationspresse.info/?p=59071

"Quand Frédéric Mitterrand payait pour des jeunes garçons"

Et il n'y a personne pour l'arrêter,J lui?

Écrit par : Johann | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.