31/10/2009

Franchise postale

Vu à la salle des Fêtes de Thônex …

 

Une vedette reçoit des tonnes de lettres. Il en envoie également. Pierre Richard, le grand blond avec une chaussure noire, a monté, avec son complice et ami Christophe Duthuron, un one man show « Franchise postale », avec comme fil conducteur, les lettres qu’il aurait voulu recevoir ou envoyer.

Il profite de cette correspondance pour aborder, toujours avec un humour fou, les thématiques qui le passionnent. Il occupe la scène, bouge avec la souplesse du danseur, explique qu’il a toujours fui le malheur. Il écume ses souvenirs, ses rencontres, ses anecdotes savoureuses.

Il utilise tous les tons, du plus désopilants au plus émotifs. A travers son récit, on croise les personnalités marquantes pour Pierre Richard. Ses rencontres avec Charles Aznavour, Georges Brassens ou le touchant Jean Carmet. Il évoque l’âge passant, la politique, la célébrité, son amour pour le jazz ou les faits de société. Artiste complet, textes riches. L’imaginaire flirte intimement avec le réel.

franchise-postale.jpg

 

07:11 Publié dans Humour | Tags : humour, pierre richard | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.