05/12/2009

Le monde dans tous ses états !

Seulement 14% des Français-es considèrent dangereux de rouler vite. Après avoir voté massivement pour Sarko, le peuple français confirme son caractère suicidaire.

 

Gérard Collomb, Maire de Lyon, affirme, avec beaucoup d’humour et de clairvoyance, que le gouvernement français communique au taser au niveau de la présidence et au somnifère au niveau du Premier ministre.

 

Les Etats-Unis et Israël, au nom du blocus économique contre Cuba, ont empêché l’envoi à la Havane de médicaments contre le cancer destinés aux enfants. C’est beau l’anticommunisme primaire !

 

Le peuple suisse interdit les minarets par vote populaire, mais surtout par racisme ordinaire. Immédiatement, les félicitations du Front national français, des adeptes de Silvio Berlusconi italiens et des néonazis néerlandais arrivent. Un moment de honte est si vite passé ! Pas si sûr !

 

Dînant chez Christiane Brunner, elle évoque avec nous - et avec beaucoup de fierté et d’humour - sa distinction de Champignac d’Or en 2002, célébrant une déclaration gaffeuse. Christiane, alors Présidente du Parti socialiste suisse, avait déclaré : « Je crois que le Parti socialiste est un parti de gauche, qu’il doit pratiquer une politique de gauche et c’est ce qui le distingue des autres partis bourgeois. »

 

Au Petit et au Grand-Saconnex, des tracts antisémites ont été distribués mentionnant que les Juifs militaient pour la suppression des frontières. Une chose est sûre, cette propagande nauséabonde ne provient pas des Palestiniens, qui eux testent tous les jours l’amour inconsidéré du gouvernement israélien pour les frontières bien MUR !

 

Eric Cantona lâche : «Je crois que Raymond Domenech est l'entraîneur le plus nul du football français depuis Louis XVI». C’est vrai que Louis XVI était un sacré entraîneur, même s’il a fini par perdre la tête.

 

Cantona a également eu quelques mots pour Thierry Henry : «Ce qui m'a le plus choqué, ce n'est pas la main, franchement. Ce qui m'a le plus choqué, c'est que ce joueur-là, à la fin du match, devant les caméras de télévision, est allé s'asseoir à côté d'un Irlandais pour le consoler, alors qu'il venait de le "niquer" trois minutes avant. Si j'avais été Irlandais, il ne serait pas resté trois secondes....». Eric Cantona n’aime vraiment pas le handball.

23:36 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.