06/12/2009

La loufoquerie d’Hitchcock hante Paris

Ils sont fous ! Durant une heure 40, sans entracte, quatre comédies virevoltent et délirent sur scène, jouant à eux quatre, 150 personnages différents. « Les 39 marches » est une comédie de John Buchan et Alfred Hitchcock, mise en scène malicieusement par Eric Métayer.

 

Dans une ambiance british, le spectacle reprend le thème du film réalisé, en 1935, par Hitchcock. À Londres, Richard Hannay rencontre, durant un spectacle de cabaret interrompu par un coup de feu, une femme. Affirmant être pourchassée par des espions, elle demande asile chez Hannay. Il accepte de l’héberger à son domicile. Le lendemain, il la retrouve assassinée. Accusé à tort, il fuit en Écosse et tente de prouver son innocence. Les rebondissements et les scènes cocasses se succèdent.

 

Le quatuor de comédiens - formé des talentueux Andréa Bescond, Jean-Philippe Beche, Christophe Laubion et Eric Métayer - exploite tous les registres de l’humour et produit un spectacle original et décalé, rappelant les Monty Python. Cette bande utilise des effets scéniques étonnants, n’économisant pas ses énergies. Décapante, cette pièce hilarante nous transporte dans l’univers d’Alfred Hitchcock, le roi du suspens. La loufoquerie d’Hitchcock hante Paris au Théâtre La Bruyère.

39 marches.jpg

Les commentaires sont fermés.