21/03/2010

Vive la gourmandise !

Les Muses de l’Opéra

 

Nous montons au 7ème étage de l’Opéra de Lyon pour accéder au restaurant « Les Muses de l’Opéra ». Dans une ambiance lounge, avec une vue phénoménale sur les statues des muses décorant le haut de l’opéra de la ville et sur le panorama de la cité, nous dégustons une cuisine fine. Dommage que le froid nous empêche d’accéder à la terrasse divine de ce beau lieu.

muse lyon.jpg

La salade d’oranges à la cannelle

 

Petit dessert marocain pour le plaisir des papilles … Tu prends de belles oranges, juteuses et odorantes. Evite celles provenant de pays dictatoriaux, éthique oblige. Tu les coupes en tranches assez fines, naturellement après les avoir pluchées. Pour 4 personnes, il faut en compter 6. Tu les places dans un plat. T’ajoutes 4 bonnes cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger. Tu peux les remplacer - si t’as oublié d’en acheter, tête de linotte ! – par du jus de citron, voire du jus d’orange. Saupoudre la mixture d’une bonne cuillère à café de cannelle moulue et d’un peu de sucre. Pour décorer, la présence de bâtons de cannelle est judicieuse. 2 ou 3 feuilles de menthe fraîche augmentera encore la qualité de l’assortiment. Certains y intègrent encore une lichée de miel ou/et un peu de fleur de jasmin. Laisse faire ton imagination du jour. C’est le moment de déguster ce dessert succulent.

restauration_salade_oranges.jpg

Heida, nous transporte en altitude

 

Nous buvons un excellent Heida. Appelé aussi « Païen », ce cépage provient du Jura, dont on tire les vins jaunes. Une de ses caractéristiques est de pousser harmonieusement en altitude. Il se développe d’ailleurs sur le plus haut vignoble européen, en Valais, au-dessus de Viège, à 1'100 mètres d’altitude. Il génère un vin surprenant, avec une acidité soutenue, riche en alcool et en sucre, remplissant la bouche de goût s de poire et d’agrumes, voire de rhubarbe. Ce vin blanc, avec sa couleur paille,  trouve son ampleur au bout de 5 à 10 ans. Ce nectar, assurément minéral, peut flirter à merveille avec les poissons, les produits de la mer, la cuisine exotique ou le fromage. Il tient aussi la route à l’apéritif pour accompagner une belle assiette de viande séchée ou au dessert.

Le Baràgones de Lyon

 

C’est le Bar-Cantine du « Collège Hôtel », à Lyon.

 

Dans un cadre vintage, nous y dégustons des goneries (un échantillon des spécialités gastronomiques lyonnaises destinées à l’apéro) et de bons vins de la région et d’ailleurs.

bar.jpg

 

Les commentaires sont fermés.