25/04/2010

Le monde dans tous ses états : 25 avril 2010

 

Ne pas se voiler la face

 

Proposer un projet de loi interdisant la burqa, ce n’est peut-être pas le moment, ça résout certainement peu de problèmes et sa mise en application est vraisemblablement périlleuse. Toutefois, ce symbole est la négation des droits de la femme. Tenue d’oppression et d’enfermement, elle est une humiliation de l’égalité des sexes. Fervent promoteur des libertés, je ne peux que m’opposer à cette prison  de tissu.

burqa.jpg

Les Invités de mon père

 

Anne Le Ny a réalisé un film drôle et touchant « Les invités de mon père » que nous allons voir au ciné. Ce spectacle est joué merveilleusement bien par les génialissimes Karin Viard, Fabrice Luchini et Michel Aumont.

 

L’histoire : Un vieil intello de gauche, mobilisé aux côtés des « sans-papiers », annonce à ses enfants quinquagénaires l’hébergement dans son logement d’une famille moldave. L’admiration de ce geste humanitaire se transforme en torpeur lorsque les enfants-adultes découvrent la composition de la famille moldave – une mère un peu bimbo, seule avec sa fille – et le mariage de leur papa de 80 berges avec la jeune blonde moldave. Jalousies et peur de voir leur père grugé composent les ressentis des vieux enfants. Le père octogénaire, lui, vit l’amour avec l’aide du viagra. Il franchit la frontière du raisonnable et déshérite ses gosses au profit de la Slave. Pétant les plombs, les « privés de dotes » s’engouffrent dans la dénonciation d’un mariage en blanc auprès des Autorités. Délation réussie, la famille monoparentale moldave subit l’expulsion et la famille française sombre dans la honte.

 

Ce film ne tombe pas dans les clichés et allie divertissement et réflexion.

invites.jpg

01:35 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.