07/08/2010

Lettre ouverte à Monsieur Hanspeter Thür, Préposé fédéral à la protection des données de la Confédération helvétique

Objet : Demande de consultation des documents établis pour assurer la protection de l’Etat par le Service analyse et prévention (SAP) ou par le Service de renseignement de la Confédération (SRC)

 

Monsieur le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence,

 

Par la présente et conformément à l’art. 18 de la Loi fédérale instituant des mesures visant au maintien de la sécurité intérieure (LMSI), je vous demande de m’indiquer si des données me concernant sont traitées dans le système d’information relatif à la protection de l’Etat ISIS, cas échéant quelles données sont traitées dans ce système.

 

Ayant toujours eu des activités militante, associative, syndicale et politique totalement légales, mais sachant que l’Administration a parfois confondu, de manière antidémocratique, engagement à gauche avec danger pour l’Etat, je ne serais pas étonné d’avoir été fiché abusivement.

 

La liberté est l’élément sacré de la démocratie. Le fichage scandaleux de citoyennes et citoyens s’engageant pour le bien-être commun est une violation grave des droits humains.

 

En vous remerciant d’avance de votre obligeance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préposé fédéral à la protection des données, mes salutations distinguées.

 

 

Christian Brunier

Ancien Président du Parti socialiste genevois et député

 

 

Copie :

 

Service de renseignement de la Confédération (SRC), Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DPPS), Palais fédéral est, 3003 Berne

 

Monsieur Claude Janiak, Président de la Délégation des Commissions de gestion  (DélCdG), Palais fédéral, 3003 Berne

 

 

fichage.jpg

 

12:42 Publié dans Liberté | Tags : liberté, démocratie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.