06/09/2010

La Déconstituante genevoise

Au parlement, j’avais voté en faveur de la refonte de la Constitution genevoise, pour dépoussiérer ce vieux document, modifié à de multiples reprises, de manière pas toujours totalement cohérente. Le socle des valeurs de notre République est devenu, avec le temps, un patchwork vieillot, à réinventer à la lumière des défis de notre temps.

 

La Constituante élue, celle-ci avait vocation de rassembler la population genevoise, derrière un projet fédérateur et novateur. L’opération tourne au vinaigre. La majorité coupe les textes sur l’égalité des sexes, n’écoute pas les forces syndicales, ampute le droit des locataires, menace les acquis environnementaux et blackboule le droit d’éligibilité des fonctionnaires. La Constituante va réussir son premier objectif : Rassembler la population genevoise. Pas pour se motiver pour un beau programme collectif, mais bien pour le refuser, si la majorité des Constituant-e-s s’entêtent …

 

Dommage, car Genève aurait bien besoin de repères pour s’engager en faveur d’un projet de société garantissant le bien-être, basé sur un développement solidaire et équilibré.

Commentaires

Cher ex-collègue du Grand Conseil,
Avant d'enterrer la nouvelle constitution il serait bon que vous preniez la peine de lire sérieusement, et sans vous réfugier derrière les tactiques partisanes, les thèses que la plénière de la Constituante a adoptées. Vous serez forcés de convenir qu'on reste loin du tragédie que vous décrivez. Je vous suggère ensuite de freiner votre impatience et votre scepticisme et d'attendre la publication à la fin de l'année du pré-projet qui sera soumis à la consultation de tous les Genevois intéressés. Comme je ne doute pas que vous en faites partie vous serez alors en mesure de juger objectivement le travail accompli et bien sûr de faire bénéficier les constituants de vos conseils avisés.

Écrit par : Pierre Kunz | 06/09/2010

Pierre, Je souhaite vivement le succès de ce texte réinventé et la fédération de la population genevoise derrière une Constitution motivante, moderne et conforme à un développement harmonieux et durable. J’espère que ta majorité aura la sérénité du ton de ton message. Avec tous mes vœux de succès pour Genève …

Écrit par : Christian Brunier | 07/09/2010

Les commentaires sont fermés.