26/03/2011

Contre la stigmatisation des musulmanes et musulmans

En tant qu’ancien député, binational (franco-suisse), athée et défenseur des libertés, je signe cet appel :

 

Non au débat-procès de l’Islam

 

Nous, citoyens français de foi, de culture ou d’héritage islamique, immédiatement rejoints par des citoyens de toutes confessions ou sans confession, appelons le Président de la République et le gouvernement à renoncer au débat sur la laïcité et la place de l’islam en France, que l’UMP veut lancer.

 

Dans un climat de forte poussée de l’extrême-droite, après le fiasco du débat sur l’identité nationale, qui a libéré la parole raciste, nous estimons ce nouveau débat biaisé, stigmatisant et susceptible de mettre en péril une cohésion sociale déjà largement mise à mal par la politique actuelle.

 

Alors qu’un formidable mouvement d’élan pour la démocratie a lieu dans les pays musulmans, nous dénonçons ces procès récurrents de l’islam et de tous ses représentants, ou désignés comme tels, ainsi que cette instrumentalisation grossière du principe de laïcité.

 

Religieux, croyants ou non-croyants d’héritage islamique, mais citoyens avant tout, nous tenons à réaffirmer haut et fort nos convictions républicaines et laïques. Nous faisons aujourd’hui entendre notre voix unie, parce que nous refusons d’être des boucs émissaires, victimes de stratégies électoralistes pernicieuses. Nous sommes et exigeons d’être considérés comme des citoyens à part entière et non comme des « individus entièrement à part ».

 

Aussi, nous invitons tous les citoyens français à nous rejoindre, pour refuser cette France des « eux » et des « nous » et créer ensemble un avenir commun.

 

Quelques autres signataires : Abd Al Malik (rappeur et écrivain), Raymond Aubrac (ancien résistant), Tahar Ben Jelloun (écrivain), Pierre Bergé (entrepreneur et mécène), Abdennour Bidar (philosophe), Jane Birkin (comédienne et chanteuse), Alima Boumediene Thiery (sénatrice),  José Bové (député européen), Cabu (dessinateur), Malek Chebel (anthropologue et philosophe), Daniel Cohn-Bendit (député européen), Christian Delorme (prêtre du diocèse de Lyon), Jean Lacouture (écrivain et journaliste), Edgar Morin (sociologue et philosophe),  Fodé Sylla (SOS Racisme), Christiane Taubira (députée de Guyane), Lilian Thuram (ex-footballeur), …

freedom.jpg

12:40 Publié dans Liberté | Tags : musulman, islam, liberté | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Non à la stigmatisation des laics! Défendons notre liberté chèrement acquise.

Écrit par : Philippe Milasevic | 27/03/2011

Inutile de faire des commentaires chez le courageux Brunier, ils ne paraîtront pas.

Écrit par : Benoît Marquis | 27/03/2011

Les commentaires sont fermés.