07/04/2011

Miscellanées du 7 avril 2011

« Faire rire, c'est faire oublier.

Quel bienfaiteur sur la terre,

qu'un distributeur d'oubli ! »

Victor Hugo

 

La France rend hommage à Aimé Césaire, poète, socialiste, rebelle, anticolonial et symbole de l'identité noire. Une plaque commémorative et une fresque prennent place au Panthéon pour honorer sa mémoire et son œuvre, tandis que son corps reste sur sa terre martiniquaise. Excellent et amplement mérité, tant son talent de plume et son engagement sont cruciaux ! Pourtant, il y a un gros problème. L'hommage est rendu par Nicolas Sarkozy, l'homme accélérant la fracture sociale et stigmatisant la multiculturalité. Tout ce que détestait Césaire, l'insoumis. C'es comme si Silvio Berlusconi inaugurait un Palais de justice. Aimé Césaire, l'un des monuments de l'humanisme, méritait beaucoup mieux !

 

Je signe une pétition, envoyée au Ministre français de l'Education Nationale Luc Chatel, contre la suppression des postes dans l'enseignement public en France. Dans l'enseignement, 50'000 postes ont été supprimés entre 2007 et 2010. Pour 2011, 16'000 suppressions supplémentaires sont prévues et 50'000 d'ici à 2013. Si vous trouvez que l'enseignement coûte cher, essayez l'ignorance !

 

La militante féministe Wajiha al-Hwaidar condamne l'oppression des femmes par l'Arabie saoudite, refusant le droit de vote aux femmes pour les prochaines élections municipales qui auront lieu le 23 avril prochain. Le vent de liberté soufflant sur le monde arabe doit aussi faire  tomber cette monarchie saoudienne archaïque et machiste.

saoudite.jpg

07:29 Publié dans Liberté | Tags : liberté, césaire | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Le problème, ce n'est pas que Césaire soit honoré par Sarkozy ! Il sait reconnaître un grand talent de la littérature. Il faudrait plutôt se demander pourquoi les gouvernements précédents (socialistes) l'ont à ce point ignoré! Les politiques ne lisent pas. C'est un fait. Mais ils sont parfois bien ou mal conseillés…

Écrit par : fédor | 08/04/2011

Tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne Césaire, ,l'ironie de l'histoire aura fait que ce soit cet hypocrite de Sarkozy, qui l'honore du Panthéon (idée d'abord ignicié par Ségolène) mais qu'il se rassures , Césaire est et resteras irrécupérable...

Écrit par : michel | 10/04/2011

Les commentaires sont fermés.