29/06/2011

Tranche de vie : 27 juin 2011

Scoop ! Je renonce à me présenter aux primaires socialistes à l'élection présidentielle française, ce qui est vachement rare pour un socialiste de nationalité française (en partie du moins pour moi).

 

aubry 2.jpg

Martine Aubry annonce sa candidature aux primaires socialistes pour les Présidentielles françaises. Au pays de la Révolution, il est temps de voir une femme compétente accéder à la Présidence.

 

En Bolivie, un collectif féministe autonome « les Mujeres Creando » recouvre les murs de slogans féministes, militants et souvent pas dénués d'humour : « Dépénaliser l'avortement, c'est décoloniser nos corps » ; « Désobéissance, à cause de toi, je vais être heureuse » ou « La femme qui s'organise ne repasse plus de chemises. »

 

Je relis des passages « d'essais politiques », une série de textes signés Vaclav Havel, l'écrivain, homme politique, dissident contre le stalinisme et combattant pour la liberté en Tchécoslovaquie, puis en Tchéquie. A travers cet ouvrage, il décortique la perversité de l'oppression et énonce ses principes d'émancipation des peuples. Il nous invite à prendre possession des conditions encourageant la liberté et élabore une conscience morale : « Je crois au principe d'autogestion qui, seul, peut faire aboutir ce à quoi ont rêvé tous les théoriciens du socialisme, c'est-à-dire à une participation réelle, et non simplement formelle, des travailleurs aux décisions économiques. (...) La représentation des conséquences de la révolution existentielle du point de vue du système dépasse nettement le cadre de la démocratie parlementaire classique. »

Commentaires

Cher Christian,

Pour ma part, le futur président Français sera une PRESIDENTE...!

Esmé

Écrit par : Esmé | 30/06/2011

Les commentaires sont fermés.