31/07/2011

Miscellanées du 31 juillet 2011

« Le bonheur peut se définir comme l'équilibre entre touts nos facultés :

corps, sens, cœur, cerveau. »

Toots Thielemans, jazzman

 

Je signe une missive adressée au Président de Russie Dmitri Medvedev et au Président du Comité d'enquête sur l'assassinat de Natalia Estemirova : Monsieur le Président, Monsieur le Président du Comité d'enquête, Je m'adresse à vous pour vous faire part de ma préoccupation quant au fait que deux ans après l'assassinat de la militante des droits humains Natalia Estemirova, les autorités russes n'ont toujours pas mené de véritable enquête sur le meurtre et que personne n'a encore été déféré à la justice. Je constate avec inquiétude que les enquêteurs ont manifestement négligé les pistes conduisant à la possible implication dans cet assassinat de responsables de l'application des lois tchétchènes, désignant en revanche comme principal suspect un combattant tchétchène. La crédibilité de cette thèse est pourtant remise en cause par des incohérences existant dans les éléments censés prouver l'implication d'activistes dans le meurtre, par l'absence de mobile et par le refus d'exploiter des pistes pertinentes et de recueillir des éléments de preuve potentiellement capitaux. Je suis également profondément inquiet de constater que, deux ans après le meurtre de Natalia Estemirova, la situation des militants des droits humains en Tchétchénie ne montre pas de signe d'amélioration. Les défenseurs des droits humains qui travaillent sur place sont toujours régulièrement la cible de menaces et d'actes d'harcèlement. Je vous prie instamment de : - faire en sorte qu'une enquête indépendante, impartiale et exhaustive soit menée sur le meurtre de Natalia Estemirova, et envisage y compris l'implication possible de responsables des pouvoirs publics et de membres d'organes chargés de l'application des lois ; - veiller à ce que tous les responsables présumés soient déférés à la justice ; - garantir que les militants des droits humains puissent travailler en Tchétchénie librement et sans craintes de représailles.

 

Les Egyptiennes ont grandement contribué à façonner les mouvements de protestation contre le pouvoir dictatorial et pour promouvoir les idées de liberté de la révolution. Elles se trouvent toutefois privées du fruit de leur travail. Aucune femme n'est représentée au Comité pour la réforme de la Constitution. Je signe une pétition au Premier ministre égyptien par intérim lui demandant que les femmes soient considérées comme des partenaires égales dans le processus de réforme démocratique. C'est seulement sur la base de l'égalité des sexes et de la non-discrimination que l'Egypte peut saisir cette occasion historique de devenir une nation libre et ouverte.

 

Une terrible sécheresse frappe la corne de l'Afrique. La famine se propage dans ces régions et 10 millions de personnes sont déjà en danger de mort. Pendant ce temps, au lieu d'investir pour sauver des vies humaines, les USA annoncent le lancement d'un gigantesque programme pour se rendre sur Mars. On peut vouloir se poser sur Mars et être con comme la Lune !

Les commentaires sont fermés.