28/08/2011

I have a dream

Il y a 48 ans, jour pour jour, Martin Luther King prononçait son discours mythique « I have a dream » (Je fais un rêve), l'une des plus belles déclarations antiracistes de l'histoire de l'humanité. Extrait : (...) Je rêve qu'un jour, sur les collines rousses de la Géorgie, les fils d'anciens esclaves et les fils d'anciens propriétaires d'esclaves pourront s'asseoir ensemble à la table de la fraternité. Je rêve qu'un jour, même l'État du Mississippi, un État où l'injustice et l'oppression créent une chaleur étouffante, sera transformé en une oasis de liberté et de justice. Je rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je rêve aujourd'hui ! Je rêve qu'un jour, dans l'Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur qui n'a aux lèvres que les mots d'"opposition" aux lois fédérales et d'"annulation" de ces lois, que là même en Alabama un jour les petits garçons noirs et les petites filles noires avec les petits garçons blancs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme sœurs et frères. Je rêve aujourd'hui (...)

10:15 Publié dans Solidarité | Tags : antiracisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.