13/11/2011

Miscellanées du 13 novembre 2011

 

« Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent

à vivre en obéissant à la pensée d'autrui. »

Steve Jobs

Journée internationale de la gentillesse.

 

Claude Allègre, l'anti-écolo primaire, menace : « Il y a un changement climatique, il y en a eu depuis toujours. Eh bien, on s'adaptera. S'il faut se promener en caleçon, on se promènera en caleçon. » Allègre en calbar, le réchauffement climatique est vraiment catastrophique !

 

« Avec un programme aussi flou et mou, où il y a des tas de loups et des tas de trous, la France va dans les choux. » C'est ainsi que Marc-Philippe Daubresse, vedette de l'UMP, commente le programme socialiste français. L'UMP était déjà en rade en politique. Mais, en poésie, je ne te dis pas ... Il ne faut pas poèter plus haut que son ... !

 

Daniel Ortega et le Front sandiniste remportent facilement les élections au Nicaragua. Il faut dire que leur bilan est excellent. En cinq ans, ce gouvernement socialiste a augmenté sensiblement la qualité de vie du peuple nicaraguayen. A titre d'exemple, l'analphabétisme a diminué de 32% à 4% de la population, durant cette période.

 

La dictature syrienne poursuivant la répression contre son peuple, la Ligue arabe décide de suspendre ce pays de cette organisation. La Ligue fait preuve d'un bel exemple d'humanisme.

 

Cosigne une missive au Président de la France : A l'attention de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République. La rédaction de l'hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo", qui présentait une "Une" revisitée, titrée "Charia Hebdo", vient d'être l'objet d'un attentat. Un cocktail Molotov a incendié sa rédaction. De telles attaques contre un organe de presse reconnu, et quels que soient les auteurs, est absolument inadmissible dans une démocratie. Si à une époque trouble de notre Histoire, certains brûlaient les livres, d'autres aujourd'hui, animés des mêmes intentions hégémoniques, incendient le cœur même des organes de presse. De telles méthodes laissent à réfléchir sur l'obscurantisme qui commence à gangréner notre pays. Aussi, nous nous devons de soutenir totalement les journalistes de CHARLIE HEBDO, et alerter la Présidence de la République sur ces faits d'une extrême gravité. Les signataires, outre leur soutien à CH, exigent de la part des pouvoirs publics que les coupables soient identifiés, jugés et condamnés, et que pareils faits soient sévèrement réprimés.

Les commentaires sont fermés.