27/12/2011

Intouchables … touchants !

Sortant du ciné, j'encense « Intouchables », le film d'Olivier Nakache et d'Eric Toledano, avec les éblouissants Omar Sy et François Cluzet. Les critiques répètent inlassablement que ce long métrage est l'une des meilleures comédies du cinéma français. Je ne peux que leur tirer mon chapeau pour ce jugement avéré. Il est aussi l'un des meilleurs dans le registre de l'émotion.

 

Victime d'un accident de parapente, Philippe (François Cluzet), vachement friqué, engage Driss (Omar Sy) comme aide à domicile. Driss est un jeune de banlieue, largué, sortant de tôle. Leur cohabitation atypique est la colonne vertébrale, c'est le cas de dire, de cette belle histoire vraie.

 

Ces deux univers opposés créent, en association, une énergie vitale riche. Ce film hilarant est une apologie du pluralisme. Les différences additionnées sont l'or de l'humanité. Les vannes accentuent les moments tendres. La dérision rend l'existence palpitante, même lorsque l'on souffre d'un handicap. Une jolie leçon de vie. Un appel au grain de folie pour asphyxier la routine.

intouchables.jpg

21:57 Publié dans Humour | Tags : cinéma, humour, tendresse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.