08/01/2012

Javier Martinez, archevêque de Grenade, légitime le viol des femmes avortées. Odieux !

J'écris au Pape Benoît XVI, au Saint-Siège, au Vatican, afin de lui demander d'exclure l'archevêque de Grenade, Javier Martinez, de l'Eglise catholique :

 

« Aimez-vous les uns les autres »

La Bible

 

 

Cher Benoît XVI,

 

Dans son sermon de Noël 2011, l'archevêque de Grenade, Javier Martinez, a légitimé le viol des femmes ayant subi un avortement : « Une femme qui a avorté donne à un homme la licence absolue, sans restriction, pour abuser de son corps, parce qu'elle a commis un péché comme si elle avait le droit de commettre ce péché. »

 

Ce triste individu a ajouté comme ineptie que les crimes d'Hitler et de Staline étaient « moins épouvantables que l'avortement. »

 

Jésus a prôné des valeurs humanistes de tolérance et d'amour. Cette philosophie est l'antithèse des paroles fascisantes de Javier Martinez.

 

Pour mettre en cohérence les paroles de Jésus avec les thèses de votre Eglise, je vous demande d'exclure immédiatement ce monsieur et de condamner fermement son appel à la haine et à la violence.

 

Chaque religion a le devoir, en cette période d'extrémismes religieux, de combattre ses propres extrémistes, pour le bien de l'humanité et pour l'harmonie entre les différentes communautés.

 

Dans le cas contraire, si vous décidiez de fermer les yeux sur ce grave dérapage et de soumettre ces paroles odieuses à l'impunité, je vous demande de bien vouloir m'excommunier, ne pouvant accepter d'appartenir à la même communauté que cet apôtre du totalitarisme.

 

En vous remerciant de cette mise en cohérence avec les valeurs inhérentes au Christianisme, je vous  adresse, Cher Benoît XVI, mes cordiaux messages.

 

 

 

 

Christian Brunier

Ancien député socialiste

21:13 Publié dans Liberté | Tags : avortement, religion | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Bien écrit.

Écrit par : L' Amer Royaume | 08/01/2012

Tu voudrais que Sa Sainteté t'exclue et quelques lignes plus haut tu écris "votre église" et non pas "notre église" ????????
Tu en es ? Tu n'en es pas ? Cette ambiguité serait-elle congénitale à certains membres du PS ? Autre exemple : Dr. Pascal et Mister Holenweg, anarchiste qui sollicite et assume la délégation/abandon de pouvoir de celles et ceux qui l'élisent.
amicalement.
p.l.
una volta picconatore

ps : scandaleux ! L'archevêque de Grenade mérite estrapade et percement de bouzine.

Écrit par : pierre losio | 08/01/2012

Cet épisode de retour aux pires moments du Christianisme de l'Inquisition m'oblige à le dénoncer avec encore plus de dégoût ceux que m'inspirent certains actes d'inhumanité commis au nom de l'Islam.
Encore plus de dégoût et de révolte, car ce fait, s'il trouvait un écho favorable, car il est plus proche de ma famille culturelle, et va à l'encontre de l'argument que j'utilise alors, qui veut que nous sommes sortis de l'ère où la religion était chez nous utilisée plus pour opprimer et persécuter que pour aider et libérer.
Devant ce genre d'attitude il ne doit pas y avoir de "préférence" religieuse ou culturelle: comme cela se dit en politique, il faut faire en sorte que "l'oppression religieuse ne passera pas".

Écrit par : Mère-Grand | 09/01/2012

faites comme je dis mais pas comme je fais ,y'a longtemps que cette phrase fait partie des préceptes religieux

Écrit par : lovsmeralda | 09/01/2012

En vous lisant, je comprends mieux pourquoi vous signé "ANCIEN député socialiste" (les majuscules sont de mon cru)!

Un jour, vous avez probablement écrit à l'Internationale Socialiste qui avait encore des partis et des gens tels que:

Le RCD: parti de Ben Ali (Tunisie), jusqu’au 14 janvier 2011

Le PND: parti de Moubarak (Égypte), jusqu’au 30 janvier 2011

Le FPI: parti de Gbagbo (Côte d’Ivoire), jusqu'au ?

... dans ses rangs.
Et comme cette Internationale n'a pas viré immédiatement ces "apôtres du totalitarisme" vous avez quitté la "communauté".

À part ça, je ne peux que souscrire à votre lettre à ce Benoit "Treize et Trois".

Écrit par : Baptiste Kapp | 10/01/2012

Les commentaires sont fermés.