15/04/2012

Avant le Champagne de dimanche prochain …

« Je n’aime pas le vin. Je bois du Coca light », balance Nicolas Sarkozy. Ne pas aimer le pinard est une perte de plaisir dommageable, tant ce nectar peut s’avérer délice. Ce non-amour pour les œuvres viticoles est assurément un handicap dans l’un des pays phares de la production de ce magnifique produit. Mais, horreur ! Troquer ce rince-gorge divin par du Coca light est la preuve éloquente d’un mauvais goût, illustratif parfois de ses discours. Cette cuvée présidentielle a incontestablement le goût de bouchon.

 

Tandis que Sarkozy dit préférer le Coca light au vin, François Hollande s’écrie, dans le magazine "Terre de vins" : « La dégustation de vin est pour moi synonyme de convivialité, en famille ou avec des amis. C’est le plaisir et la découverte. Nous avons la chance en France d’avoir un terroir exceptionnel, riche de grands crus et de vins plus accessibles. »

 

Encore une bonne raison de voter Hollande !

Les commentaires sont fermés.