13/11/2012

Ernest Greiner honore Le Lignon au cœur de la verdure …

Le Lignon, dans l’imaginaire populaire, est souvent synonyme d’une simple banlieue de Genève. Cette cité est pourtant riche humainement et intéressante au niveau urbanistique. Les associations y fourmillent. Et les habitant-e-s  sont attachés à leur quartier. Ernest Greiner, l’une des figures de cette petite ville, avec son appareil photo, a mis en lumière ce lieu de vie, dans son contexte naturel.

 

Au cours des saisons, il a multiplié les clichés de ce site, chaque fois en valorisant l’écrin naturel enlaçant ces grands bâtiments. Coureur à pied invétéré, il a choisi ses angles de vues en enchaînant les foulées sur les nombreux chemins pédestres longeant ce quartier. Avec l’énergie volontariste qui caractérise ce personnage attachant, il a édité un beau livre, valorisant Le Lignon.

 

Je participe à l’inauguration de l’exposition du livre photographique de mon pote Ernest Greiner, avec lequel j’ai siégé, certes sur des bancs un peu adverses, au Conseil municipal de Vernier et au Grand Conseil genevois.

 

 

Cet ouvrage, intitulé « Les quatre saisons autour du Lignon » s’interroge : « Dans ce monde agité, voyons-nous encore la beauté d la nature ? » Ce quartier, fortement urbanisé, est au cœur d’un environnement assez protégé. Ernest, à travers son objectif, a marié astucieusement ces immeubles avec la nature foisonnante voisine.

21:57 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.