19/01/2013

Pour sauver le Mali du fanatisme

« Paix et tranquillité, voilà le véritable bonheur. »

Dicton chinois

 

Je n’aime pas la guerre et la violence m’insupporte. Je soutiens pourtant l’intervention française au Mali pour protéger ce peuple du fanatisme islamique. Exceptionnellement, je conçois que la force soit le bon moyen de conquérir la paix et de protéger les libertés.

 

90% des Maliens sont musulmans. Ils appliquent la religion avec ouverture d’esprit et savent faire évoluer leur croyance avec la société. Les Maliens, comme plusieurs musulmans africains, retrouvent les racines de liberté émanant du Coran. Cette vision progressiste de l’Islam n’a rien à voir avec l’obscurantisme prôné par les fous de Dieu menant un djihad tyrannique sur ce pays.

 

Ces tarés ultrareligieux connaissent souvent très mal les écrits coraniques, répétant les thèses rabâchées par quelques gourous de la haine. Au nom de leur sectarisme, ils massacrent, violent, torturent, amputent des membres, sèment la terreur, détruisent le patrimoine et multiplient les interdits. Ces extrémistes appliquent la charia avec une cruauté extrême.

 

L’intervention de la France décidée par François Hollande, avec le soutien de plusieurs pays africains, est un frein salutaire à cette invasion de la barbarie. Un répulsif contre la bestialité. En répondant aux SOS de la population malienne, le gouvernement français se dresse avec détermination pour lutter contre le terrorisme. Dans le climat de défense de la Liberté, on ne peut que regretter l’indifférence des grandes démocraties de ce monde et féliciter François Hollande pour son courage. L’immobilisme de l’Union européenne et des autres puissances mondiales, lâcheté manifeste, ne peut être que tancée, même si le Conseil de sécurité des Nations Unies soutient unanimement l’action française sur le terrain.

 

Par cette mobilisation, François Hollande rappelle que la France est le berceau des droits humains et exerce un juste devoir d’ingérence lorsque les libertés sont assassinées.

15:22 Publié dans Liberté | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

"Cette vision progressiste de l’Islam "
Vous êtes déjà allé au Mali ? Qu'y a t-il de progressiste dans leur religion ?
Il n'y a jamais rien de progressiste dans l'islam, c'est contradictoire. On ne change pas une virgule du Coran sans être condamné à mort.
Mais il règne ici une méconnaissance de cette religion qui fait peur, par contre.

Écrit par : Géo | 19/01/2013

D'accord avec vous.

Écrit par : norbert maendly | 19/01/2013

Les commentaires sont fermés.