25/06/2013

Les Eaux-Vives bientôt comme les berges de la Seine ?

Nous avons parcouru le nouvel aménagement sur les rives de la Seine. Nous y avons retrouvé des lieux de sport (engins d’exercices, pistes de 100 mètres, skatepark,…), des endroits de détente (chaises longues, bancs, gros coussins, ..), des espaces de jeux d’enfants, des tables de jeux (dames, échecs, …), des scènes artistiques, des petits restos, des bars et des zones de natures.

 

Le mobilier urbain est novateur, esthétique et attirant. Sur 2,3 km, ce parcours écolo favorise les rencontres et la convivialité. Tu peux même trouver de l’intimité dans un tipi ou un bungalow pour manger, te reposer, discuter, étudier ou faire tout ce que tu as envie ; ceci ne nous regarde pas.

 

L’ambiance est détendue. Nous avons bu un coup de rosé de Camargue, accompagné de jambon et de fromages, dans une guinguette au bord de l’eau.

 

Plusieurs distractions sont programmées sur ces berges : concerts, spectacles, yoga, fitness, initiation au cirque, concours de dessins ou expositions. Paris a réussi un beau pari, mariant nature et esprit festif. J’imagine ce que nous pourrions faire à Genève sur ce modèle, tout le long du Lac Léman, avec une belle plage aux Eaux-Vives …

 

DSCN2244.JPG

22:27 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Boycottons le WWF !

Écrit par : Pierre Jenni | 26/06/2013

Cher monsieur, vous ne ferez rien aux Eaux-vives car on n'y fait jamais rien, comme partout ailleurs dans la municipalité de Genève. Aucun projet d'envergure, rien ne bouge. Elle en est ou la plage des Eaux-vives? vous avez vu le monde quand il fait beau?? on sait plus ou se mettre! Genève n'est pas Paris, là-bas ils prennent des décisions

Écrit par : minaccia | 27/06/2013

J'adhère totalement ! Il ne faudrait pas oublier aussi la rive droite.
Genève a besoin de projet de ce type fait pour le citoyen.
Malheureusement, certains élus de droite et des pro banoles trouveront ce projet trop onéreux pas en adéquation avec les réels besoins des genevois.

Écrit par : Olivier Paoliello | 27/06/2013

Les commentaires sont fermés.