10/05/2017

Prix 2016 du meilleur électricien genevois décerné par SIG-éco21

Ce mercredi 10 mai, SIG dans le cadre de son programme éco21 décerne pour la première fois le Prix du meilleur électricien genevois à l’entreprise Cirilli. Cette dernière s’est distinguée pour les économies d’énergie qu’elle a su réaliser sur les installations d’éclairage. Cirilli remporte la première place parmi les 39 entreprises agrées d’éco21. Elle a permis d’économiser l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 83 ménages genevois.


L’éclairage possède un fort potentiel d’économies d’énergie. Dès son lancement en 2007, le programme éco21 a mis l’accent sur l’optimisation des systèmes d’éclairage. Près de 3800 rénovations d’éclairage ont été menées permettant d’économiser aujourd’hui 30 GWh, soit l’équivalent de la consommation de 10’000 ménages genevois. Sans les installateurs électriciens genevois, ces économies n’auraient pas été possibles, c’est pourquoi cette année SIG a décidé de les récompenser.

 

Première lauréate, Cirilli Sàrl est active dans ce secteur depuis plus de 30 ans. Elle a mené en 2016 46 projets d’assainissement d’éclairage dans l’immobilier. Deux autres entreprises électriques, Lumitel et Electricité Nord-Sud, se sont démarquées en se positionnant à la 2ème et 3ème place du classement. Au total, ces trois sociétés ont permis d’économiser en 2016 l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 280 ménages genevois.

 

« A travers ce Prix, SIG - éco21 exprime sa volonté de soutenir et d’encourager les entreprises engagées dans l’efficience énergétique. SIG se félicite d’ailleurs de l’excellente collaboration avec ce secteur » souligne Christian Brunier, Directeur général de SIG. L‘engagement et les compétences des professionnels de la branche sont des leviers indispensables aux économies d’énergie, c’est pourquoi SIG félicite tous les électriciens ayant suivi la formation « planificateur éclairage éco21 » et tous ceux qui s’impliquent dans le programme SIG-éco21.

 

Il est important de rappeler que cette réussite est possible grâce à une collaboration étroite entre différents acteurs tels que les associations faîtières et les organismes de formation. L’engagement de tous et les résultats qui en découlent permettent de relever le défi de la transition énergétique.

Les commentaires sont fermés.