27/12/2017

La femme est l’avenir de l’homme

Depuis trois ans ½ à la tête de SIG, je prends un plaisir fou dans cette fonction. L’entreprise a obtenu de très bons résultats. Ces performances sont de belles victoires d’équipe ; celles de 1'700 collaboratrices et collaborateurs engagés pour le bien-être des institutions, des entreprises et de la population genevoise. J’éprouve pourtant une déception, celle du manque de diversité au sein de l’entreprise, particulièrement au niveau de la pluralité des sexes.


Renforcer la présence des femmes et encourager leur promotion est naturellement une ambition de concrétisation de l’égalité des sexes. Mais, en sus, un atout énorme offert à une organisation. Les entreprises qui réussissent le mieux sont celles où la diversité est la plus grande. Une boîte ne regroupant que des profils relativement semblables, des clones, coure à l’échec. Après plus de 40 mois au poste de directeur général, je ne suis arrivé qu’à augmenter légèrement le nombre de femmes à SIG et à faire entrer deux d’entre-elles dans l’équipe de la Direction générale, organe qui n’en comptait aucune. Cette modeste évolution reste bien insuffisante. C’est pourquoi, la Direction générale de SIG a décidé de se fixer, pour 2018, un objectif d’augmentation du nombre de femmes au sein de SIG et de promotions des femmes dans l’encadrement. Ces deux buts influenceront, à la hausse ou à la baisse, la partie variable de rémunération des membres de cette DG. Une preuve éloquente de faire ce que l’on dit !

Commentaires

J'suis pas chanteur pour mes copains,
Et j'peux être teigneux comme un chien.

J'déclare pas avec Aragon,
que l'poète a toujours raison.
La femme est l'avenir des cons
Et l'homme est l'avenir de rien.

Écrit par : Géo | 28/12/2017

Les commentaires sont fermés.