Le bonheur au travail !

Hier, la Tribune de Genève a publié un long article, signé par Laurence Bézaguet, sur le bonheur au travail dans mon entreprise et a publié plusieurs de mes déclarations allant dans ce sens.

Plusieurs personnes m’ont demandé si c’était vraiment le rôle des dirigeant-e-s d’entreprise de s’engager pour le bonheur de leurs équipes, le bonheur ne se décrétant pas. Je n’en sais rien, mais je suis convaincu, en revanche, que les chef-fe-s d’entreprise et les cadres doivent s’investir pour améliorer le cadre professionnel de leurs collaborateur-trice-s, vu l’importance du boulot dans la vie d’une personne. Plus l’environnement de travail, au sens large de ces mots, sera satisfaisant, plus la personne sera bien dans sa vie et mieux elle fonctionnera. C’est gagnant pour tout le monde !

D’autres m’ont dit que plusieurs entreprises évoquaient de manière un peu bidon, voir hypocrite, cette notion de bonheur au travail. Certainement ! Mais, il ne faudrait pas que ces moutons noirs salissent les nombreux-euses dirigeant-e-s d’entreprise qui tentent sincèrement d’améliorer le sort de leurs collaboratrices et collaborateurs. J’en croise plein qui déploient une vraie dynamique positive allant dans ce sens.

Valorisons ces belles actions pour les rendre contagieuses. C’est ça la responsabilité sociale des entreprises !

Les commentaires sont fermés.