Carpe diem du 14 février 2019 … C’est la Saint-Valentin !

C’est la Saint-Valentin, la fête des amoureuses et des amoureux. Que l’amour est beau ! Rien n’est plus fort. Aucun sentiment n’est si intense. Cette affection profonde te bouleverse, te rend fébrile, te transporte, te baigne de plaisirs, te remplit de bonheur, te mène au nirvana. L’amour est la nourriture de la plénitude. Le trésor du cœur. Une source de contentement incommensurable. Une overdose de satisfaction. Aimer, c’est partager, c’est vibrer, c’est jouir de l’existence, c’est miser sur la déraison.

L’origine de cette fête de la Saint-Valentin se situe en Grande-Bretagne, au XIVème siècle, où était célébré le jour où les oiseaux s’appariaient, se mettaient en couple pour traverser, unis, la saison des amours. Quel symbole romantique !

Nous aimons aimer et aimons être aimés. Sans ce sentiment, la vie n’a aucun sens.

En ce jour dédié à l’amour, la chanson « Besoin d’amour » de Michel Berger, sur des textes de Luc Plamondon, interprétée par la talentueuse France Gall, prend encore davantage de sens. Ecoutons et aimons : « Comme j’ai besoin de musique ; Comme j’ai besoin de lumière ; Comme j’ai besoin d’eau ; Comme j’ai besoin d’air ; Juste un peu d’amour ; J’ai besoin d’amour. »

Commentaires

  • J`ai lu dans un livre écrit par un psychiatre spécialisé que les psychopathes ne sont jamais amoureux. Se méfier des gens qui se vantent n`avoir jamais été amoureux.

Les commentaires sont fermés.