Opération « Nouvelles Lumières » : la Ville de Genève accompagne la transition énergétique …

La Ville de Genève et SIG agissent ensemble pour réaliser des économies d’énergies. Pour préserver notre environnement et contribuer à réduire la facture d’électricité des ménages genevois, trois opérations « nouvelles lumières » seront menées en 2019. Ainsi, quelques 870 logements bénéficieront d’une sensibilisation aux éco-gestes et de matériel énergétiquement économe.

En 2019, trois opérations éco-sociales sont prévues dans des immeubles de logements de la Ville de Genève. La première opération se déroulera durant un mois environ, dans le quartier de la Jonction. Les deux suivantes auront lieu à l’automne au Seujet et à Cité Jonction. Le but de l’opération « Nouvelles Lumières » est d’aider les ménages à diminuer leur consommation énergétique. Grâce aux technologies efficientes, notamment en matière d’éclairage et de réfrigérateur, et aux éco-gestes, les habitants pourront réduire leurs consommations électriques. Des économies de chauffage et d’eau sont également au programme des opérations. Concrètement, les locataires bénéficient gratuitement de matériel et de conseils personnalisés donnés par un Ambassadeur-drice éco21. Cette ou ce spécialiste donne des conseils personnalisés et explique les bons gestes et les bons réflexes à adopter pour faire baisser la facture d’énergie. Depuis son lancement en 2009, les opérations « Nouvelles lumières » préalablement appelées « éco-sociales », ont permis la visite de plus de 17’000 logements genevois. Leur consommation énergétique a ainsi diminué de 6 GWh, soit l’équivalent de la consommation de 2'000 ménages genevois. 19'000 tonnes de CO2 ont également été économisées. Ces actions ont reçu le Watt d'Or, Prix suisse de l'énergie décerné par l’Office fédéral suisse de l’énergie (OFEN).

Commentaires

  • Pour rappel.

    Suisse. Je suis de ces citoyens suisses. Cela fait des années que je m'efforce à défenre nos nos droits en ce canton, où j'ai comme tous membres de ma famille, subi les conséquences de n'être plus qu'une minorité en mon propre pays, dont face aux choix et censures opérés par cette plateforme.

    Sachez que. Nous sommes nombreux, suisses, à délaisser cette plateforme, de ceux qui ne commentent plus les notes d'auteurs ou politiciens sur ces blogs se nourrissant des commentaires de la pseudo "Patoucha", migrante issue de Tunisie aux agissements plus qu'autoritariste sur cette plateforme.

    Vous avez fait vos choix pour du buzz "à la patoucha". Nous vous les laissons, et vous laissons.

  • Mais elle, elle est toujours là!?

    Désolée, Monsieur Brunier, de voir votre si élégant blog être entaché par une xénophobe, de la pire espèce, qui n'est pas à une insulte près car elle comprend ses parents immigrés d'Allemagne.

    Cette personne a passé son dimanche à déverser une haine hémorragique sur Patoucha, dans le dernier billet de Pierre Jenni:

    http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2019/03/24/des-multinationales-responsables-c-est-un-gag-297964.html

    NB: Mon intervention n'est pas pour vous demander d' effacer ce commentaire "élogieux", mais pour vous remercier de noter ses coordonnées.

    Excellente fin d'après-midi

Les commentaires sont fermés.