Le Tigre sauvage reprend du poil de la bête

Chaque jour, des informations sombres sur la santé de la Terre remplissent nos médias. Ces mauvaises actus doivent nous mobiliser pour défendre notre environnement. Mais, pour que nous ayons envie de lutter dans ce sens, nous avons aussi besoin d’espoir. Il est donc important de prendre connaissance des bonnes nouvelles.

En voici une : le nombre de tigres sauvages a augmenté de 30% en quatre ans. L’Inde abrite donc 741 tigres sauvages supplémentaires, par rapport à 2014, animal restant encore une espèce en voie d’extinction. Désormais, son nombre total s’élève à 2’967. Ils étaient 100'000 environ au début du 20ème siècle. La réussite du programme indien vise deux effets positifs pour préserver ce bel animal : protéger les territoires de vie de ces mammifères ; lutter contre la chasse. La création de réserves pour freiner le développement des villes et des villages, et donc la présence humaine, est primordiale, vu la diminution gigantesque des espaces naturels. 50 réserves d’importance ont été créées. La lutte contre le braconnage est ferme et les lieux de vie des tigres sauvages sont fortement protégés. Près de 200 contrebandiers ont déposé les armes à la police contre échange monétaire et aide matérielle. Il y 15 ans, le déclin de la population des tigres était dramatique.

La courbe s’est inversée, mais le combat n’est pas encore gagné. La défense de la faune et de l’environnement doit s’accentuer pour le bien de l’humanité.

Les commentaires sont fermés.