Carpe diem du 31 août 2019 … La bienveillance pour contrer l’obscénité populiste …

La grossièreté, au mauvais goût fascisant, prend de l’ampleur dans les démocraties de la planète.

Un milliardaire parlant au nom du peuple, à coup de fakenews, à la tête des Etats-Unis, un fondamentaliste religieux aux manettes au Brésil, un politique agissant comme un videur à l’Intérieur en Italie, un intégriste intolérant dirigeant les affaires étrangères en Israël, un gros bras au pouvoir en Hongrie, un autocrate au Kremlin, les malfaisants, usant des peurs, des fausses promesses, des mensonges et des insultes sans vergogne, font recette dans bien des pays démocratiques.

La violence, la démagogie, le sexisme, le racisme sont décomplexés. L’ignominie est à la mode et se vend bien.

Les avancées sociales, l’augmentation du niveau de formation, le développement des libertés paraissaient de solides vaccins contre la haine.

C’était sans compter sur les médias sociaux diffuseurs rapides d’idées nauséabondes. C’était nier la détresse ce celles et ceux qui se retrouvent au bord de la route victimes d’une financiarisation sans humanité. C’était ne pas voir la perte de repères d’une partie de la population.

Pour contrer l’obscénité populiste, la montée des extrémistes, seule la bienveillance est capable de relever ce défi.

Bienveillance envers les plus modestes de la société dont on a les moyens de mieux les soutenir. Bienveillance pour construire une économie, durable et responsable, profitable aux intérêts humains, au service de toutes et tous, et non d’une infime minorité spéculant parfois même sur du virtuel.

Bienveillance pour nous mobiliser en faveur de la planète afin de réaliser, en urgence, une transition écologique salutaire. Bienveillance dans le fonctionnement de nos institutions où les règles de bonne gouvernance doivent empêcher corruption et copinage malsain. Bienveillance pour introduire de l’éthique dans les médias sociaux afin d’empêcher la propagande d’idées de mépris, l’expansion d’insultes envoyées sous l’anonymat et la diffusion des mensonges.

Retrouvons le chemin des Lumières qui ont bâti la paix, la fierté et la réussite des nations libres et démocratiques.

Commentaires

  • L`obscurité s`épaissit mais les grands étouffeurs de lumiere que vous avez cités ne peuvent -et souvent ne veulent- tenir des promesses fallacieuses. En conséquence, les foules vont bientot bruler ce qu`elles ont adoré. Moi-meme je vis une grande part de l`année en Hongrie ou jąi hérité d`une maison avec un jardinle joyau dema vieillesse et je vois tous les jours comme les foules se détournent du "gros bras" que vous avez mentionné. Cela ne l`empeche malheureusement pas de durer car, c`est une spécificité locale, les mécontents quittent le pays (membre de l`UE) pour s`établir surtout en Allemagne et en Autriche ou les salaires sont 4-5 fois plus élevés (on peut donc en vivre décemment) et l`avenir des enfants non plombé par un systeme d`enseignement public désormais consacré a l`abétissement et a la propagande nationaliste.

  • "Le chemin des lumières", avec l’immigration qui nous arrive c'est plutôt l'obscurcissement qui nous attend !

  • Vous êtes d’un angélisme , ou d’un aveuglement de ce qui se passe dans le monde, à toute épreuve Christian Burnier!
    Ces présidents et ministres sur lesquels vous vomissez votre bile ont été majoritairement élus par le peuple, sont des gouvernants à poigne rien à voir avec ce dont vous Les gratifiez, contrairement à Macron qui semble avoir votre soutien, serait-il du côté de la « bienveillance ».... ? Une bienveillance destructrice dont on s’en passerait bien volontiers!
    Bonne continuation......

  • A toute fin utile, je vous informe que la machine qu'ils ont installée à côté de chez moi émet toujours 66 décibels jour et nuit (pris au milieu de mes fenêtres) et que le service de l'énergie et de l'environnement prétend que la rivière fait autant de bruit. Alors avant de s'occuper des malheur de la planète ce qui nous sert d'autorité devrait commencé par ne pas faire celui de ses concitoyens. Je vous remercie néanmoins d'avoir essayé de faire quelque chose mais force est de constater que je dois me battre seul contre une administration minée par le copinage.
    Bien à vous.
    Maendly

  • Je suis toujours surpris lorsqu'un socialo parle de démocratie car vous et vos camarades passez votre temps à la combattre !! Je vous rafraichi la mémoire ? Interdiction à Matthey d'accepter son élection au CF pour placer l'usurpatrice Dreifuss ! Féliciter l'armée rouge pour ses interventions contre la jeune démocratie en Hongrie en 1956 et contre le Printemps de Prague en 1962 ! Je ne vous rappelle pas que votre ex-président Hubacher passait toutes ses vacances chez son meilleur ami Erich Honecker le dictateur adoré par vous et votre parti de la RDA ! Puisque vous êtes musicien, faut refaire vos gammes !!

  • Ayant beaucoup milité pour soutenir les dissident-e-s des pays de l’Est contre les régimes staliniens de l’époque, votre morale anonyme à mon encontre tombe mal.

  • Votre truc de la bienveillance, c'est la copie conforme du communisme. Sur le papier, c'est merveilleux. Une ingénierie sociale pour le bien de tous. On a tous pu voir les résultats...

  • Bravo pour la largeur d`esprit et -justement- la bienveillance qui vous font publier les commentaires plutot indignes d`une poignée (toujours les memes) de schtroumpfs grincheux, Monsieur Brunier. Cela pourrait servir d`exemple aux quelques blogs sur lesquels ils passent leurs journées a se congratuler de leur égoisme et a semer du négativisme a tous vents, blogs ne se privant pas de censurer a l`occasion les commentaires non conformes a leur ligne.

  • Toujours en mode projection l’envahisseur des blogs!


    Je profite de ce passage pour corriger l’erreur qui s’est glissée dans votre nom M. Burnier, et non Burnier. :) voilà qui est fait ..... avec toutes mes excuses.

  • "les commentaires plutot indignes d`une poignée (toujours les memes) de schtroumpfs grincheux" Exactement les propos que dénonce Mathieu Bock-Côté dans son excellent livre : "L'Empire du politiquement correct".
    En quoi "indignes" ? En quoi "grincheux" ? Il n'y a aucun devoir de se laisser envahir...

  • Pour répondre a "Géo" et sans vouloir polémiquer (je me bornerai a cette réponse), exprimer un refus de "ne pas se laisser envahir" ne pose pas probleme puisqu`aussi bien ceux qui s`expriment ainsi semblent coincés dans ce type de vision de la réalité égoiste et caricaturale. Ce qui est indigne, c`est de porter des accusations fantaisistes ou des critiques hors-sujet a l`encontre du parti socialiste et surtout de la personne qui, dans son blog, se contente de parler de pensée positive et bienveillante. Moins il y a de négativisme et de bienveillance autour de nous, plus la vie sociale est agréable et moins il y a de dépressions, demaladies et meme de crimes.

  • MDR ! M.Brunier, l’iPad préfère le baptême de Burnier.... :)))))))

  • Dans mon précédent message j'ai oublié de vous parler de l'admiration du PS pour le couple Ceaucescu couvert d'éloges par votre secrétaire Jean-Pierre Mettral ! Le dernier message de cet homme est arrivé 2 semaines avant que le peuple roumain liquide ce couple socialiste !

  • “ grossièreté, au mauvais goût fascisant / un fondamentaliste religieux / un videur / un intégriste intolérant / les malfaisants / La violence / L’ignominie / idées nauséabondes / obscénité populiste “
    C'est cela la bienveillance ?
    Ce ne sont pas des arguments, mais des insultes... pas loin du populisme !

  • Il faut voir la video de campagne de l`UDC. On y voit Blocher réunir son éta-major dans son "bunker" (?!) pour déclarer la guerre sainte contre le Conseil Fédéral qui a -selon lui- "trompé" la population et surtout contre le parti socialiste qui -toujours selon lui- a un "plan secret" pour submerger la Suisse sous un déluge d`immigrants et vendre le pays a l`étranger, en particulier a l`Union Européenne. D`abord on se dit que c`est pas possible, ils ne sont tout de meme pas tombés aussi bas, ca doit etre une vidéo faite par la concurrence pour couler l`UDC... Mais non, c`est vraiment leur vidéo de campagne. Ou finit la sanitude d`esprit, ou commence la démence, on se le demande. Tout ca pour dire que l`expression "obscénité populiste" est bien trouvée car, comme l`obscénité sexuelle, elle apparait comme une perversion pathétique a tous sauf a ceux qui l`exercent.

  • Oublié d`indiquer la référence: https://youtu.be/Xyg9gloWUEc

Les commentaires sont fermés.