04/04/2017

Avec des résultats positifs, SIG poursuit son désendettement

En 2016, SIG réalise un bénéfice net consolidé de 89 millions de francs contre une perte de 40 millions de francs lors de l’exercice précédent. Ce résultat est lié à une gestion saine ainsi qu’aux résultats positifs des sociétés dont elle est actionnaire. Le chiffre d’affaires est resté stable à un milliard de francs. SIG poursuit son désendettement et continue à investir, notamment dans les réseaux thermiques renouvelables.

Lire la suite

01/04/2017

Un kilowattheure pas cher et écolo !

L’électricité est de plus en plus exposée au marché. Certains pensent que la concurrence peut s’avérer positive dans un domaine économique à forte tradition monopolistique. Pourtant, la vigilance doit être de rigueur. Il faut savoir, tout d’abord, que le marché peut s’avérer vertueux quand l’économie fonctionne. Hors, dans le monde énergétique actuel, le modèle économique est chaotique : le gaz de schiste est extrait sans critère écologique ; la vente de charbon hyper polluant se poursuit ; les nouvelles énergies renouvelables sont massivement subventionnées en Allemagne, déstabilisant les prix européens. Ces distorsions rendent complètement fou ce marché. Dans ce contexte, la concurrence est très perverse. Un exemple éloquent. Dans les appels d’offres de fourniture d’électricité, plusieurs clients sur le marché libéralisé ne comparent que le prix du kilowattheure. Ce benchmarking est bien limité, du moins sur deux aspects. Primo, quel produit compare-t-on ? Un steak acheté chez le boucher, local, bio, dont l’animal a été élevé, en liberté, dans les pâturages, nourri sainement est-il comparable au morceau de viande industrielle, vendue dans un hypermarché low-cost ? Evidemment non ! Le KW/h vit les mêmes contradictions. Un électron renouvelable, traçable, ayant un label écologique exigeant, comme « Naturemade star », n’a rien à voir avec un KW/h nucléaire ou produit à base de charbon. Ces prix ne peuvent donc pas être mis en compétition, sans autres analyses. Si la guerre des prix est ouverte, celle des quantités ne vit que ses prémisses. Cependant, pour l’énergie, ce critère est primordial. Le dumping sur les prix ne dure pas longtemps. Il est pratiqué, par certaines firmes, pour gagner l’affaire. Ensuite, les conditions financières fluctuent énormément et souvent reprennent un peu l’ascenseur. Il est, par conséquent, beaucoup plus durable, de diminuer les quantités consommées. Un prix cassé ne dure généralement qu’un an à trois ans. Une mesure d’économie d’énergie possède une durée de vie de 14 ans, en moyenne. En diminuant la consommation énergétique, vous diminuerez votre impact négatif sur la planète, mais, en plus, vous ferez du bien à votre porte-monnaie. Rappelons-nous toujours que le kilowattheure qui est le meilleur pour la planète et pour nos factures est celui que nous ne consommons pas ! Christian Brunier Directeur général de SIG

21/03/2017

SIG passe le cap des 40'000 carafes Eau de Genève

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars, les Services industriels de Genève tirent un bilan plus que satisfaisant de leur marque Eau de Genève incarnée par les célèbres carafes. Depuis leur lancement en 2009, 40'000 exemplaires ont été vendus.

Lire la suite

17/12/2016

Esthétiser la place de travail

Travailler dans un lieu sympa génère de la motivation, du plaisir au travail et donc de la productivité ! Cette affirmation peut paraître pour une évidence, pourtant trop peu de dirigeant-e-s d’entreprise prennent cet aspect en considération. Les managers sont cependant obsédés par la recherche d’efficience, mais ils ne pensent que rarement à créer des espaces agréables. Dans mon entreprise, nous avons renoncé à être simplement des gestionnaires d’économat, livrant des meubles et des fournitures de bureau. Nous nous sommes mutés en penseurs d’espaces, en engageant des architectes d’intérieur.

Lire la suite

27/09/2016

Travaux au barrage du Seujet

Dès fin septembre, les Services Industriels de Genève procèdent à d’importants travaux au barrage du Seujet. Après plus de 20 ans d’activité, un des trois groupes de production hydroélectrique du barrage doit être rénové afin de minimiser les nuisances que subissent actuellement les riverains. Ces travaux auront peu d’impacts pour les habitants et les badauds. Ils devraient se terminer à fin juin 2017.

Lire la suite

25/08/2016

Le Jet d’eau fête ses 125 ans au bord du lac Léman

Depuis 125 ans, le Jet d’eau déploie son panache sur la rade de Genève. Il a été inauguré en 1891 pour la Fête fédérale de gymnastique et illuminé quelques jours plus tard pour les 600 ans de la Confédération. Depuis lors, il a pris de la hauteur : il est passé de 90 à 140 mètres. En 2016, le Jet d’eau compte deux nouveautés : la cabine d’éclairage avec des projecteurs LED moins gourmands en énergie et la passerelle qui le rend accessible à tous. Le Jet d’eau a été enclenché ce matin par le célèbre écrivain genevois, Joël Dicker.

Lire la suite

16/06/2016

L’usine des Cheneviers fête ses 50 ans

En juin 1966, le canton de Genève inaugurait l’usine d’incinération des déchets des Cheneviers. En 2001, SIG en reprenait l’exploitation. Aujourd’hui, il s’agit de bâtir une usine de dernière génération à l’horizon 2023. Elle produira autant d’énergie renouvelable, avec moins de déchets. Retour sur une histoire d’un demi-siècle, celle de la gestion des déchets à Genève.

Lire la suite

10/06/2016

Eoliennes à la Montagne de Buttes : La demande de permis de construire a été déposée

Verrivent SA a déposé une demande de permis de construire pour l’installation de 19 éoliennes sur le site Montagne de Buttes. Cette phase de la procédure représente une étape majeure vers la construction du futur parc éolien neuchâtelois, qui produira 100 millions de kWh par an, soit 10% de la consommation électrique du canton de Neuchâtel. La société Verrivent SA, détenue à parts égales par les Services industriels de Genève (SIG) et par Groupe E Greenwatt, est chargée du développement et de l’exploitation du futur parc de la Montagne de Buttes. Les trois communes neuchâteloises de Val-de-Travers, des Verrières et de la Côte aux-Fées accueillent favorablement le projet de 19 éoliennes, projet auquel elles ont été associées pour y apporter leur précieuse contribution.

Lire la suite

03/06/2016

SIG baisse ses tarifs du gaz naturel

Dès le 1er juin, les clients SIG alimentés au gaz naturel bénéficient d’une nouvelle baisse des tarifs. Validée par la Direction générale de SIG, cette deuxième adaptation depuis le début de l’année contribue à une réduction moyenne des factures de 5%. Elle est due à la diminution des prix du pétrole sur lesquels le prix du gaz est indexé.

Lire la suite

22/05/2016

L'Aéroport de Genève mise sur les énergies renouvelables

Dans le magazine Genève-Cointrin Panorama, je lis la déclaration de Sophie Meisser, Cheffe du service environnement de l’Aéroport de Genève : « Le but, c’est d’être indépendant de l’énergie fossile d’ici 2025. Nous sommes en partenariat avec les SIG, notamment en ce qui concerne la géothermie et le futur réseau GeniLac. Nous avons fait le choix d’une énergie 100% renouvelable pour l’électricité, en choisissant pour notre approvisionnement l’offre Découverte des SIG composée de 80% d’électricité hydraulique (Vitale Bleu) et de 20% de nouvelles énergies renouvelables (Vitale Vert). » SIG se réjouit de tels choix et apprécie la qualité de sa collaboration avec l’Aéroport de Genève.